BERD : Le Bénin devient le premier pays d’Afrique subsaharienne actionnaire

0
150

Le Bénin est le premier pays d’Afrique subsaharienne à adhérer à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) en tant que 75e actionnaire de cette institution financière multilatérale. Dans une annonce publiée le 29 avril 2024, l’institution a expliqué que le pays a achevé son processus d’adhésion à la banque et obtenu le statut de pays membre.

La demande d’adhésion du Bénin a été présentée en juillet 2023 et a été approuvée par le Conseil des gouverneurs de la BERD en octobre 2023. Lors de l’Assemblée annuelle 2023 de la BERD qui s’est tenue à Samarcande, le Conseil des gouverneurs a approuvé une modification de l’Accord portant création de la Banque visant à permettre un élargissement limité et progressif de son champ d’action géographique à l’Afrique subsaharienne et à l’Irak.

Une fois que cette modification sera entrée en vigueur, ce qui nécessite l’acceptation officielle de la majorité des actionnaires de la BERD, la Banque sera en mesure de donner suite à la demande du Bénin de devenir un pays d’opérations. En tant que pays bénéficiaire, le Bénin recevra alors le soutien de la BERD en termes de financement et de politiques à mettre en œuvre.

« Je suis très heureuse d’accueillir le Bénin, premier pays d’Afrique subsaharienne à adhérer à la Banque. Nous nous réjouissons à l’idée de travailler en partenariat avec le pays et, le moment venu, de mettre notre expertise à son service pour y soutenir le développement du secteur privé et la croissance durable », a déclaré, la présidente de la BERD, Odile Renaud-Basso.

De son côté, Romuald Wadagni, ministre de l’Économie et des Finances du Bénin, a déclaré : « Nous sommes ravis d’adhérer à la BERD dans la perspective de devenir pays d’opération de la Banque. Le Bénin entend capter plus de ressources nécessaires à la transformation structurelle de notre économie, à l’amélioration du climat des affaires et à la dynamisation de notre secteur privé. Tout ceci devrait impacter les conditions de vie de nos populations ».

La Côte d’Ivoire a elle aussi déposé sa demande d’adhésion en août 2023 et espère une suite favorable.

Avec le Bénin, la BERD compte désormais 73 pays actionnaires nationaux, en plus de l’Union européenne et de la Banque européenne d’investissement. La BERD soutient les pays en transition à travers des investissements, des conseils et des réformes politiques. Elle vise à promouvoir le développement du secteur privé et à favoriser un changement durable, en léguant ainsi un héritage pour un avenir meilleur.