NASDAQ : Dr Edoh Kossi Amenounve reconduit pour un second mandat

0
133

Dr Edoh Kossi Amenounve a été réélu pour un second mandat au sein de l’Exchange Review Council (ERC) du National Association of Securities Dealers Automated Quotations (Nasdaq) jusqu’en 2027, après sa première nomination en 2021 par le Conseil d’Administration pour un mandat de trois ans.

L’ERC, comité spécialisé du Nasdaq, est chargé de s’assurer de l’application cohérente et équitable des règles du marché liées à la discipline des membres et des organisations membres pour chacune des bourses du Nasdaq.

Aux côtés d’Amenounve, le conseil compte d’autres membres, notamment David Rosedahl, ancien Vice-président principal et avocat général de Dougherty Financial Group, Michael Emen, ex-Vice-président principal du Nasdaq, Valerie Dahiya, Willie Wong… Chaque membre apporte une expertise significative dans la régulation des marchés financiers et la protection des investisseurs.

Lors de la réunion du 22 mai 2024, Dr Amenounve a également été désigné au sein du sous-comité chargé, entre autres, d’accepter ou de rejeter les lettres d’acceptation, de renonciation, de consentement et de violation mineure des règles du Nasdaq ; de servir d’instance d’appel pour les actions disciplinaires portées en appel par les commissions d’audience de la Finra; de se prononcer sur les dossiers soumis par le service des adhésions notamment les refus d’adhésion ; de statuer sur les décisions prises par les Bourses du Nasdaq concernant les décisions de retrait/réhabilitation des teneurs de marché ; d’examiner et de faire des recommandations au Conseil d’Administration du Nasdaq sur les modifications apportées aux politiques et aux règles relatives aux pratiques
commerciales et de vente des membres et aux politiques d’application, y compris les politiques relatives aux amendes et autres sanctions.

Il reste le seul non américain et africain à siéger sur une instance du Nasdaq à ce niveau depuis sa création en 1971.

Le Nasdaq fut fondé par un groupe de courtiers locaux en 1971. Il s’agit de l’un des plus importants marchés d’actions des États-Unis, en volume traité. Il cote en effet plus de 5 000 entreprises que l’on considère détentrices d’un fort potentiel de croissance économique. Elles font partie des domaines des hautes technologies, d’Internet, des télécoms, de l’industrie voire des biopharmaceutiques et biotechnologies.