A GOMA (RDC ), le recouvrement des taxes municipales se fait via Finca Mobile

0
58
La mairie de la ville de GOMA, province du Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC),  a décidé de recouvrer  les taxes municipales par paiement électronique. Cette décision en vigueur depuis le dernier semestre 2017 vise à « mettre fin aux suspicions de détournement de fonds» des contribuables, selon les autorités municipales.

 

 

La mairie de Goma (RDC) a signé un protocole d’accord avec La première institution de microfinance de la République démocratique du Congo, la « FINCA RDC S.A » afin de collecter les taxes dans cette province. Désormais, le contribuable de Goma a la possibilité de payer ses taxes sans passer par les percepteurs locaux.

Cela, grâce à Finca Mobile, un service financier lancé par la Finca RDC en aout 2017, en partenariat avec les sociétés de téléphonies mobiles ORANGE et VODACOM. Ainsi, les clients de ces deux réseaux peuvent gérer leurs comptes bancaires via leurs téléphones et payer les taxes municipales sans se déplacer.

 

« Ce nouveau système de paiement permet de récolter toutes les taxes, notamment celle du recensement annuel des taxis », nous révèle Serges Mutendela, chargé de marketing à la FINCA RDC dans la province du Nord-Kivu. Ce système « permet également aux contribuables de la mairie, clients de la banque, de payer leurs taxes où qu’ils soient, sans se déplacer.» précise M. Mutendela.

Du côté des contribuables, ce nouveau moyen de paiement semble en rassurer certains. En effet, plusieurs parmi eux, soupçonnaient les percepteurs de détourner les taxes municipales à leurs profits. Selon Patrick Muskiya « le paiement par la banque est un paiement plus sûr, que celui des taxateurs (percepteurs, ndlr). ».

« Nous ne doutons plus de l’utilisation des taxes, parce que nous savons qu’elles vont tout droit dans la caisse de l’Etat » estime t-il.

 

Pour rappel, la FINCA RDC est une institution de microfinance fournissant des prêts et d’autres services financiers socialement responsables aux petites entreprises, aux entrepreneurs à faible revenu .

L’institution de microfinance est pionnière en RDC dans le développement de l’accès aux services financiers dans les zones éloignées et rurales .  A travers son réseau d’agents bancaires opérant à partir de leurs propres boutiques et commerces.

Créée en 2003, Finca RDC compte aujourd’hui 382.958 clients dont 55% de femmes et 21 agences opérationnelles à travers le pays.

 

Zanem Nety Zaidi (Goma, RDC)

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici