L’entreprise africaine de café, « Carico Café Connoisseur » utilise la blockchain pour améliorer la traçabilité du café et le revenu des producteurs

Dans le cadre de ses activités, l’entreprise ougandaise de café « Carico Café Connoisseur », spécialisée dans le café, décide de faire appel à la blockchain. Le but est de certifier ses expéditions de café et répondre aux attentes de ses clients en leur fournissant plus d'information sur le café qu'ils consomment. Ce procédé permettra aussi une augmentation de 10% du revenu des producteurs,selon l'entreprise.

0
678

Selon l’entreprise de café, cette technologie permettra d’améliorer le revenu des exploitants de café. Aussi d’afficher un meilleur prix sur le marché. Les  consommateurs sont alors plus enclins à payer plus chers pour ce café traçable.  

Ainsi, grâce à la technologie de la blockchain, les agriculteurs ougandais auront la capacité d’intégrer numériquement une certification immuable.

Une fois que le café aura atteint sa destination finale, les consommateurs seront en mesure de vérifier l’authenticité de la certification en scannant un code QR avec leur smartphone. Ce qui lui permettra de remonter la filière jusqu’à l’origine du café. Le consommateur aura également accès à des données transparentes. Notamment, le lieu, la date de culture et le type de grain etc. Toutes les étapes sont recensées.

De plus, la blockchain permettra de stoquer automatiquement chaque étape de l’expédition, y compris les inspections réglementaires, les entrepôts de distribution et les expéditions par mer etc.

« L’idée est de donner au consommateur la possibilité d’apprécier ce qu’il se passe lors du voyage du café et aussi d’assurer qu’il y a davantage de liens avec le caféiculteur », indique  Mwambu Wanendeya, Directeur Général de l’entreprise.

Ce mécanisme pourrait conduire à une hausse de « 10% du revenu du producteur », a-t-il estimé.

Selon le directeur général de la société, le « Carico Café Connoisseur » aurait déjà achevé son premier envoi pilote vers l’Afrique du Sud.

Notons que crée en 2016, « Carico Café »  travaille en collaboration avec deux coopératives d’exploitants de café fédérant une centaine de membres. 

Pour rappel, La blockchain est une technologie décentralisée de stockage de transmission d’information qui permet de partager avec un réseau d’utilisateurs, des données groupées à intervalles de temps réguliers.Si elle permet de générer des marges plus élevées pour les agriculteurs locaux, le développement  pourrait améliorer le niveau de vie de la population ougandaise. 

Liza Bambo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici