Bourse Echos de la BRVM Toute l'actualité de la Finance

SENEGAL: SENELEC veut mobiliser 30 milliards de francs CFA sur le marché financier de l’UEMOA.

Depuis ce Mardi 20 février 2018, la Société d’électricité du Sénégal (Senelec) a lancé, sur le marché financier de l’UEMOA, un emprunt obligataire par appel public à l’épargne en vue de mobiliser 30 milliards de Fcfa( environ 48 millions de dollars) . Cet emprunt lui permettra de mener à bien son plan stratégique de développement  « Yeesal Senelec 2020 ».

 

Selon le communiqué de la société de gestion et d’intermédiation CGF Bourse, l’émission obligataire est destinée essentiellement à financer différents investissements du plan stratégique  ”Yeesal Senelec 2020   “  .  Pour mettre en œuvre, dans les meilleures conditions, ce plan stratégique, la Senelec a élaboré un Plan d’Actions Prioritaires .

Ce premier volet du Plan Yeesal, à mener entre 2016 et 2018 , à un coût global de 285 milliards de Fcfa,  sera financé par diverses sources . Il aboutira  entre autres à la réalisation des travaux d’infrastructures et des acquisitions d’équipements . Ainsi que des actions pour l’optimisation des revenus et la gestion de la clientèle.

 

C’est ainsi que l’Assemblée Générale Ordinaire de la Senelec a autorisé le recours au Marché Financier de l’UEMOA pour le financement d’une partie de son programme d’investissement. Via cet  emprunt obligataire par appel public à l’épargne .

Les souscriptions sont ouvertes à toute personne physique ou morale, résidente ou non dans l’espace UEMOA. cet emprunt offre une opportunité de placement avec  une rémunération (taux d’intérêt) de 6,5% par an, net d’impôt pour les résidents au Sénégal.

 

La durée de l’emprunt est de 7 ans dont 2 ans de différé. De même, les intérêts seront payés semestriellement à partir de la date de jouissance des titres fixée dans les cinq (5) jours suivant la date de clôture de l’opération.  Quant au  remboursement du capital, il sera aussi semestriel à raison du paiement du dixième (1/10) du capital (après quatre semestres de différé).

Par ailleurs, les souscriptions s’étendront jusqu’au 20 mars 2018 avec la possibilité de clôture par anticipation.

 

Une opinion favorable de l’agence de notation et des résultats positifs

 

Notons que, en plus de la lettre de confort de l’Etat du Sénégal, Senelec bénéficie des notes AA- à long terme et A1 à court terme de l’agence de notation Bloomfield Investment Corporation. Ce qui signifie que la société d’électricité présente un risque très faible à long terme et un risque faible à court terme.

 

L’opération est autorisée par le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) sous le visa N° EOP/18-01. Les titres seront cotés à la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières) pour en assurer la liquidité.

 

Pour rappel, la SENELEC appartient à 100% à l’Etat du Sénégal (91% pour l’Etat central et le reste pour la Caisse des Dépôts et de Consignations) . Avec un résultat net déficitaire en  2012 , elle réalise en  2016 un bénéfice net de 30,5 milliards de FCFA . Une performance soutenue par une hausse de 18% du chiffre d’affaires sur la même période.

 

Meliane Nomel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *