UMOA : La Guinée-Bissau lève 11 milliards FCFA sur le marché des titres publics

0
130

En vue d’assurer la couverture des besoins de financement de son budget, la Guinée Bissau a levé le 11 avril 2024 sur le marché financier de l’UEMOA la somme de 11 milliards FCFA auprès des investisseurs, via une émission simultanée de trois Bons assimilables du Trésor (BAT) de maturités 91 ; 182 et 364 jours, ainsi qu’une Obligation assimilable du trésor (OAT) de 3 ans.

L’émetteur avait mis en adjudication un montant de 10 milliards FCFA. Le montant global des soumissions représentant l’enveloppe proposée par les investisseurs est ressorti à 11,26 milliards FCFA. Le taux de couverture de l’émission est de 112,66%. Le pays a pris l’option de repartir avec 11 milliards FCFA, ce qui donne un taux d’absorption de 97,64%.

Les propositions adossées à des taux d’intérêt supérieurs à 9% et 9,05% pour les BAT de maturité de 182 jours et 364 jours ont été rejetées. Par contre, aucune proposition n’a rencontré l’assentiment pour le BAT de maturité 91 jours, en raison de conditions d’emprunt qui n’auraient pas été avantageuses. Concernant l’OAT, les propositions adossées à des prix marginaux inférieurs à 9 105 FCFA ont également été rejetées.

Les rendements moyens pondérés représentants la rémunération moyenne des enveloppes allouées sont chiffrés à 9,30% et 9,85% respectivement pour le BAT de maturités 182 jours et celui de 364 jours. Le rendement moyen pondéré de l’OAT est ressorti à 9,95%.

Les offres retenues au cours de l’émission proviennent de 6 pays sur les 8 Etats membres de l’Union, à savoir le Sénégal (5,25 milliards FCFA chacun), la Guinée-Bissau (3 milliards FCFA), le Burkina Faso et le Togo 1 milliard FCFA chacun, le Bénin (0,38 milliard FCFA), Côte d’Ivoire (0,35 milliard FCFA).

Avec Sika Finance