Mali : reprise dans le secteur bancaire après 72h de grève

0
466
Image d'illustration ( credit photo) Dakar Actu
Après trois jours de grève, le Syndicat National des Banques, Assurances, Etablissements Financiers et Commerces du Mali (SYNABEF) et de la FENPECAB a suspendu son mot d’ordre en prélude  à  la fête de Tabaski. Les discussions se poursuivent.
 

Le Syndicat national des assurances, des banques, établissement financiers et du commerce (Synabef), après sa rencontre bilan de ce week-end, a suspendu tous ses mouvements pour faciliter les préparatifs de la fête de Tabaski.
Lundi 28 août, les banques ont ouvert leurs portes dès le matin, au grand soulagement des clients qui redoutaient le pire, suite aux menaces de  grève illimitée brandies par les syndicats. Les usagers ont pris d’assaut les établissements provoquant par moment la pagaille aux guichets.
L’on pouvait observer de longues  files d’attentes de plusieurs heures à l’intérieur des établissements.
 
Cependant l’inquiétude demeure. Les syndicats menacent de reprendre les mouvements après l’Aid si une solution n’est pas trouvée. Le premier ministre malien, Abdoulaye Idrissa Maïga, s’est saisi du dossier. Ce dernier sensibilise les deux parties (Nsia mali et Synabef, Ndlr) sur l’importance du dialogue pour résoudre le problème. M Maïga a demandé des explications au ministère du travail, qui doit communiquer la réponse à la demande d’explication adressée au Directeur régional du travail du district de Bamako. Selon le journal le republicain.
 
Pour rappel, une grève  de 72h, pour exiger la réintégration à la NSIA mali, de leur camarade Issiaka Traoré, a paralysé les banques et établissement financiers du Mali du 22 au 24 août.
lire aussi  Mouvement de grève du Synabef : Banques et Assurances du Mali paralysées pendant 72h
 
Viviane YOBOUE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici