Banque : Comment la SGBCI séduit les entreprises chinoises en Cote D’ivoire

0
751
La SGBCI  filiale ivoirienne de la Société Génerale a réuni à son siège à Abidjan début septembre, une centaine d’entreprises chinoises évoluant  en Côte d’ivoire, dans divers secteurs d’activité. Cette rencontre entre dans la droite ligne de  la politique commerciale  « Chine/Afrique » promue par la Société Générale.

 
La SGBCI se réorganise pour répondre efficacement aux besoins et attentes des entreprises chinoises installées ou ambitionnant de s’installer en Côte d’Ivoire.  Ceci dans la droite ligne des relations diplomatiques sino-ivoiriennes et la politique groupe de promotion des services bancaires Chine-Afrique.
A cet effet, la banque a réuni à l’entame de ce dernier tiers 2017, une centaine d’entreprises chinoises évoluant dans divers secteurs d’activité en Côte d’ivoire. Ils ont été entretenus par  Harold COFFI, Directeur Général Adjoint en charge des entreprises et marchés financiers et Shujue CAI, la responsable commercial Chine-Afrique de la Société Générale.

Septembre 2017. Rencontre entre les entreprises chinoises , la Sgbci et Shujue CAI, responsable commercial Chine-Afrique de la SG. crdit photo ( Sgbci)

Ce fut l’occasion pour le DGA de présenter l’organisation de la SGBCI à leur attention avec à la clé une responsable du programme Chine-Côte d’Ivoire. Cette dernière  saura  orienter les entreprises chinoises  vers les entités spécialisées de financements structurés et de salle de marché. Séance tenante, une présentation des solutions disponibles pour un traitement de bout en bout de leurs opérations de financement et de commerce international a été faite.
 
Le dispositif « Chine/Afrique » dont l’objectif est de renforcer les relations avec la clientèle chinoise à forte potentialité a été lancé en 2011. Ce projet devenu stratégique a connu un développement rapide depuis 2014.   Il est porté depuis sa création par Shujue CAI, responsable commercial Chine-Afrique, qui pilote et coordonne le projet  depuis paris. Elle n’hésite pas à venir en soutien aux équipes locales, lorsque le besoin se fait sentir.
A ce jour, huit « China Desks » ont été successivement créés dans les  filiales africaines du Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Ghana, Bénin/Togo, Tchad, Madagascar et Mozambique.  Au titre de 2017,  les   “ china desks” de l’ Algérie, Guinée, Sénégal  sont en cours de création  .
 
Aussi la société Générale ne lésine pas sur les moyens pour servir au mieux sa clientèle chinoise . Notamment le  recrutement  de chargés de clientèle chinois pour ses desks  afin de briser la barrière linguistique. La banque diffuse également une newsletter mensuelle d’information sur l’Afrique et le Groupe SG en chinois ainsi qu’un site internet dédié à l’Afrique en chinois.
Par ailleurs, la Société générale organise des événements réguliers en Afrique à destination des entreprises chinoises pour les informer de la conjoncture et des évolutions économiques et les conseiller sur les produits bancaires.
 
Pour rappel, près de 2500 entreprises chinoises  sont implantées sur le continent africain.
 
Viviane YOBOUE
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici