Les Etats membres de l’ UEMOA ont mobilisés par adjudication 2400 milliards FCFA en 2018

Selon l’Agence UMOA-Titre, les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont mobilisés au terme de l’année 2018 près de 2 400 milliards de FCFA (environ 4,080 milliards de dollars). Cette somme répresente les titres par adjudications de ces Etats, mobilisés sur le marché financier régional.

0
512
UMOA-Titres DAKAR

« Les émissions par adjudication effectuées par les Etats de la zone UEMOA sur le marché régional ont enregistré un taux de couverture en 2018 de l’ordre de 111% en hausse par rapport à la celle obtenue en 2017 (103%) mais encore bien en deçà du niveau enregistré en 2016 (139% de taux de couverture enregistré sur les opérations par adjudication à la date du 31 décembre 2016 ».A indiqué l’Agence UMOA-Titres.

En outre, notons une baisse  de 11.6%  des prévisions de financement des Etats de l’UEMOA sur le marché par adjudication. Ainsi, de 3413  milliards en 2017,  elles  se retrouvent à 3018 en 2018.D’après l’agence.

Ce regressement s’expliquerait en grande partie par «  l’absence totale du Sénégal du marché régional en 2018 », a précisé l’agence Umoa-Titres.   l’Etat du Sénégal préferant concentrer ses émissions de titres sur les marchés internationaux.

Par ailleurs, l’agence UMOA-Titre a noté une domination des émissions d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT).Ces obligations représentant  en fait, 60% du volume global contre près de 40% pour les émissions de Bons Assimilables du Trésor (BAT).

D’après l’institution, ce fait est « particulièrement lié» à la volonté des émetteurs de «  rallonger la durée de vie moyenne de la dette et de réduire le risque de refinancement observé sur le portefeuille de dette intérieure »,

Pour rappel, l’agence UMOA-Titres est Créé par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) en mars 2013. Elle a pour objectif d’assister les pays émetteurs sur les questions relatives aux marchés financiers et d’organiser le dialogue entre eux et les investisseurs. Rappelns aussi qu’en début d’année l’agence a annoncé émettre 2723 milliards de francs CFA (4,82 milliards de dollars) de dettes en 2019. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici