Cote d’Ivoire : La Banque Islamique de Développement (BID) finance à hauteur de 10 Millions d’Euro Bridge Bank group

0
204

La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), a accordé un financement Murabaha de 10 millions d’euros au Groupe Bridge Bank Côte d’Ivoire (BBGCI). Cet accord va permettre de facilité une part importante des besoins de BBGCI en matière de financement du commerce et de soutenir ses clients du secteur privé dont les petites et moyennes entreprises (PME).

La BBGCI, neuvième banque de Côte d’Ivoire en termes d’actifs, mettra les fonds à la disposition de sa clientèle croissante, en particulier les entreprises importatrices opérant dans des secteurs tels que l’énergie (pétrole), les denrées alimentaires, l’agroalimentaire et la construction. 

S’exprimant à cette occasion, M. Nazeem Noordali, Directeur Général de l’Exploitation de l’ITFC a déclaré : « L’ITFC s’est engagée à soutenir le secteur privé et les PME dans tous nos états membres. Il s’agit non seulement d’aider leurs économies à mieux se remettre des défis créés par la pandémie de la Covid-19, mais aussi de stimuler leur croissance et de permettre la création d’emplois durables. Notre partenariat avec la BBGCI s’inscrit dans le cadre de notre stratégie globale de soutien aux PME et du secteur privé en Côte d’Ivoire et sur tout le continent africain en accordant des financements notamment par l’un de nos programme phare ‘Le Programme des PME d’Afrique de l’Ouest’. »

Le Programme des PME d’Afrique de l’Ouest vise à améliorer l’accès aux financements pour les PME dans huit pays de la zone UEMOA (la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo) en fournissant d’un côté un renforcement de les capacités pour les PME sélectionnées et un accompagnement dans leur processus de demande de prêt et de l’autre un programme de conseils et d’accompagnement auprès des banques partenaires locales.

Le Programme permet aux entrepreneurs de renforcer la viabilité de leur entreprise en accédant à des formations de développement des capacités dans des domaines cruciaux tels que la comptabilité, la finance, l’élaboration d’un Business plan et des meilleures pratiques de gestion, entre autres ; du côté des banques, il déploie une assistance pour renforcer leurs services et moderniser les outils d’évaluation et les processus de prêt.

M. Ehouman Kassi, Directeur Général de BBGCI a ajouté : « Nous sommes ravis de la signature de ce premier financement Murabaha avec l’ITFC qui renforce notre capacité à soutenir nos clients en cette période difficile due à la pandémie de la Covid 19. Cet accord s’inscrit dans le cadre de notre stratégie visant à augmenter notre portefeuille de financement du commerce et de soutenir mieux les PME qui opère à l’international. Nous pensons qu’il s’agit de la première étape d’une relation durable avec l’ITFC.  Le Programme des PME d’Afrique de l’Ouest de l’ITFC renforcera notre capacité globale vis-à-vis de notre clientèle principale, que sont les PME, permettant ainsi de profiter du rebond attendu de nos économies. »

Rachelle SEKONGO avec FA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici