Cosumaf: Rejet de plusieurs demandes d’agrément de conseiller en investissement

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf) a rejeté plusieurs demandes d’agrément en qualité de conseiller en investissement et de dirigeant de société de bourse » de la zone. Cette décision est tombée lors de sa session ordinaire du 15 octobre 2021. Cette décision a été prise alors que la commission statuait sur les demandes d’autorisation à exercer les activités d’intermédiation sur le marché régional.

0
198

Pour la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) la raison de ce verdict est « le manque d’expérience professionnelle des requérants, notamment dans le domaine de la finance de marché et du mangement d’entreprise » et « l’amateurisme des promoteurs qui a entrainé d’énormes conséquences socioéconomiques ».A-t-elle déclaré.

Par contre, au cours de cette rencontre, certaines personnes et entreprises ont quand même reçu leur agrément. Il s’agit notamment d’Omer Bertin Badang, qui a reçu son agrément à titre individuel, en qualité de conseiller en investissement financier. Gilles Cyrille Tchamba, Directeur Général de la société de Bourse L’Archer Capital a également à titre individuel reçu son agrément.  

Certaines sociétés ont toutefois aussi comme ces personnes reçues leur agrément. Il s’agit notamment de la société Groupe K & Compagnie en qualité de commissaire aux comptes et l’établissement Crédit du Congo SA en qualité de Dépositaire d’organisme de placement collectif. Le Fonds commun de placement dénommé « FCP Wafa Assurance CEMAC » a également reçu son agrément .Tandis que la transformation du Fonds commun de placement « FCP Diversifié » a été autorisé en Fonds de placement de  type obligataire « FCP Asca Horizon » tous deux promus par la société Asca Asset Management.

Meliane Nomel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici