Standard Chartered Bank annonce son retrait de 7 marchés africains

0
842

Standard Chartered Bank dit vouloir se focaliser sur les marchés les plus rentables pour ses investisseurs. Le calendrier de la cession et l’identité des acquéreurs potentiels ne sont pas encore connus.

Le groupe bancaire britannique Standard Chartered Bank a annoncé son intention de céder plusieurs de ses activités, dont 5 filiales en Afrique et les segments banque commerciale, de détail et banque privée dans deux autres pays de la région, a-t-on appris d’un communiqué publié ce jeudi 14 avril 2022 sur son site Internet
 
« Nous nous concentrons sur les opportunités de croissance les plus importantes tout en simplifiant nos activités. Nous restons enthousiasmés par un certain nombre d’opportunités que nous voyons dans la région Afrique Moyen-Orient, comme l’illustrent nos nouveaux marchés, mais nous restons disciplinés dans notre évaluation des domaines dans lesquels nous pouvons fournir des rendements considérablement améliorés pour les actionnaires », a fait savoir Bill Winters, directeur général du groupe, expliquant cette décision.
 
Dans le détail, dès qu’elle aura obtenu les autorisations réglementaires, la Banque envisage de céder complètement ses filiales au Cameroun, en Gambie, en Sierra Leone, au Zimbabwe et en Angola. Les cessions partielles d’activité sont prévues en Côte d’Ivoire et en Tanzanie.

Le groupe devrait donc continuer d’être actif sur 11 marchés africains, dont le Ghana et le Kenya où ses filiales sont cotées sur les marchés financiers locaux, mais aussi le Nigeria, l’Afrique du Sud et l’Egypte qui sont les économies les plus fortes de la région en termes de produit intérieur brut (PIB).

Avec Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici