Côte d’Ivoire : le patron de la BCEAO Koné Tiémoko Meyliet prend la vice-présidence, Patrick Achi reconduit à son poste

0
354
M. Tiémoko Meyliet Koné et M. Alassane Ouattara

Depuis 2014, Koné Tiémoko Meyliet dirigeait la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Sa nomination intervient en plein milieu d’un remaniement ministériel qui avait vu le Premier ministre Patrick Achi démissionner pour réduire les dépenses de l’Etat.   

Le gouverneur de la BCEAO, Koné Tiémoko Meyliet vient d’être nommé vice-président de la République de Côte d’Ivoire. L’annonce a été faite par le président ivoirien Alassane Ouattara, lors de son discours devant le Sénat, ce mardi 19 avril 2022.

J’ai porté mon choix sur Tiémoko Meyliet Koné pour exercer les fonctions de Vice-président. C’est un technocrate hors pair, un brillant économiste, un homme compétent et travailleur. #EtadelaNation— Alassane Ouattara (@AOuattara_PRCI) April 19, 2022

Désormais, le Banquier devient le deuxième vice-président de l’histoire de la Côte d’Ivoire, après Daniel Kablan Duncan. Ce dernier, nommé en 2017, avait démissionné en 2020, laissant le poste vacant depuis lors.

« J’ai porté mon choix sur Tiémoko Meyliet Koné pour exercer les fonctions de vice-président. C’est un technocrate hors pair, un brillant économiste, un homme compétent et travailleur », a souligné Alassane Ouattara dans son discours. Et d’ajouter : « Le vice-président Tiémoko Meyliet Koné a fait la preuve de ses qualités personnelles et professionnelles à toutes les hautes fonctions qu’il a occupées dans l’administration publique, dans le Gouvernement ivoirien et à l’extérieur de la Côte d’Ivoire ».

Dans le sillage de cette annonce, l’Agence Ecofin a également appris la reconduction du Premier ministre ivoirien Patrick Achi, à son poste. Bien qu’Alassane Ouattara n’ait pas officiellement annoncé cette décision dans son discours, le président du Congrès, Jeannot Ahoussou-Kouadio, a confirmé l’information devant les membres du parlement, tout en précisant qu’un décret officialisant l’information sera publié « incessamment ».

Cette annonce intervient une semaine après la démission surprise de l’ancien gouvernement. A l’issue du dernier Conseil des ministres, qui s’est tenu le mercredi 13 avril dernier, Alassane Ouattara avait en effet annoncé avoir accepté la démission de Patrick Achi et de son gouvernement. Cette démission avait été alors présentée comme une mesure destinée à réduire le train de vie de l’Etat et le dirigeant avait indiqué qu’il nommerait un nouveau Premier ministre cette semaine, avec la mission de proposer un gouvernement « restreint ».

Désormais reconduit, Patrick Achi devrait proposer dans les prochains jours un gouvernement de 30 membres. Dans la logique de sa reconduction, certains observateurs s’attendent à voir revenir des membres du gouvernement précédent, et à voir fusionner plusieurs ministères.

Rachelle SEKONGO avec Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici