44 Agences de la Banque extérieure d’Algérie (BEA) commercialisent le produit de la finance islamique

0
428

Au total, 44 agences de la Banque extérieure d’Algérie (BEA) commercialisent depuis fin décembre 2021 à ce jour le produit de la finance islamique à l’échelle nationale, a indiqué mardi 17 Mai 2022 à Aïn Defla, le Directeur général de cet établissement bancaire public, Lazhar Latrèche, rapporte l’agence officielle.

« Si l’on prend en ligne de compte le fait que la commercialisation du produit de la finance islamique par la BEA n’a été lancé que depuis 4 mois et demi (le 30 décembre 2021, Ndlr), nous ne pouvons que nous réjouir de ce résultat », a déclaré M. Latrèche, en marge de l’inauguration officielle d’une nouvelle agence de la BEA à Aïn Defla.

Il a indiqué, en outre, que ses services commercialisent sept produits bancaires islamiques, dont six sont destinés aux particuliers et un aux entreprises.

Il s’agit des « compte courant islamique », « compte d’épargne islamique », « compte de dépôt d’investissement non restreint à terme », « compte de dépôt islamique pour les particuliers », « Mourabaha immobilière », « Mourabaha automobile » et « Mourabaha consommation ».

Deux autres produits seront lancés dans un « proche avenir » à l’adresse des clients de cette banque, a-t-il fait savoir, se disant « convaincu » que cet état de fait permettra à la BEA d’être encore plus « performante » d’ici la fin du premier semestre de l’année en cours.

S’adressant aux responsables de l’agence BEA d’Aïn Defla, le DG les a exhortés à se surpasser pour être à la hauteur des attentes des clients et, par ricochet, asseoir la politique tracés par la direction générale de cette banque.

Tout en relevant que la nouvelle antenne de la BEA d’Aïn Defla inaugurée mardi, active depuis quelques semaines, sa directrice, Belkebir Hassina, a fait état, pour sa part, d’une soixantaine de comptes de produits de la finance islamique ouverts au niveau de cette agence.

« L’agence de la BEA d’Aïn Defla inaugurée officiellement aujourd’hui, est active depuis quelques semaines, un laps de temps durant lequel une soixantaine de comptes de produits de la finance islamique, tous types confondus, ont été ouverts », s’est-t-elle réjouie.

Et d’ajouter: « Nous allons déployer les efforts nécessaires pour inciter les clients de cette région à vocation agricole à opter pour notre banque ».

Rachelle SEKONGO avec ALGERIE ECO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici