Kenya: NIFC et ACX lance une Bourse de compensation de carbone

0
409

Le Centre financier international de Nairobi (NIFC) a annoncé dans un communiqué publié hier, lundi 4 juillet 2022, la signature d’un accord avec le spécialiste singapourien d’échange des crédits carbone, AirCarbon Exchange (ACX), pour le lancement d’une Bourse de compensation de carbone au Kenya.

Première en son genre en Afrique de l’Est, cette nouvelle bourse permettra aux entreprises d’acheter des crédits carbone et d’échanger des compensations de carbone certifiées comme des actifs financiers classiques, pour aider le Kenya à financer des projets environnementaux, notamment la reforestation et la restauration des terres, a-t-on précisé de même source.

« La bourse du carbone sera un élément important de l’écosystème financier durable du Kenya », a déclaré le président et directeur d’exploitation d’AirCarbon Exchange pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Kevin Iwanaga, cité dans le communiqué. « Elle proposera aux entreprises un accès à tous les registres mondiaux de carbone », a-t-il ajouté.

Le PDG par intérim du Centre financier international de Nairobi, Oscar Njuguna, a de son côté, expliqué que la bourse de compensation des crédits carbone permettra entre autres, aux producteurs d’énergie propre comme Kenya Electricity Generating Company (KenGen), le principal producteur d’électricité géothermique du pays, d’échanger des émissions localement.

AirCarbon Exchange est le deuxième investisseur étranger à s’installer au NIFC, après l’assureur britannique Prudential Plc qui a choisi transférer le siège de ses activités africaines de Londres à Nairobi.

Rachelle SEKONGO avec Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici