Assurance: La FIPME et OPTIMUS lancent officiellement le programme de mutualisation des assurances des associations et faitières de PME

0
721
La photo de famille

La date du 23 novembre 2022, restera gravée dans les annales de la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME) et toutes les associations et organisations professionnelles qui la composent. En effet, le programme de mutualisation des assurances des associations et faitières de PME membres de la FIPME annoncé depuis 2014 entrera dans sa phase active dès janvier 2023.  Le lancement de ce programme a eu lieu ce 23 novembre 2023 au siège de cette institution.

La FIPME dont l’un des objectifs est d’accompagner ses membres, a confié à travers la signature d’une convention en mai 2021, à la société de courtage en assurances, OPTIMUS, le pilotage du projet de mutualisation des assurances, des associations et faitières membres.

Dans le cadre du programme initié en 2021, l’entreprise OPTIMUS a été mandatée pour l’étude, la conception, la négociation et la mise en œuvre de couvertures d’assurances optimales pour les PME membres de la FIPME. Ce lancement a été organisé pour présenter aux associations et faitières les avantageuses et les conditions offertes aux PME membres en partenariat avec les assureurs du marché.

« Sur la base des études, Optimus a conçu et négocié avec plusieurs partenaires assureurs de premiers plans, des solutions exclusives et avantageuses pour les PME membres de la FIPME », a expliqué le Directeur général d’OPTIMUS, M. Hermann N’Zi, avant de laisser les partenaires assureurs retenus dans le cadre de ce programme, présenter leurs offres.

Il s’agit premièrement, des packs santé fiables et abordables pour des familles de 5 membres (adhérent + conjoint jusqu’à 70 ans + 3 enfants jusqu’à 25 ans) à partir de 25.000 FCFA par mois par famille avec MCI Care Côte d’Ivoire.

Ensuite, des garanties d’assurances vie (décès, invalidité et frais d’obsèques) à partir de 1.300 FCFA par mois et par adhérent portées par SUNU Assurance Vie Côte d’Ivoire. Et enfin, des conditions préférentielles pour l’automobile (flotte des PME) et d’autres assurances professionnelles (responsabilité civile, multirisque, locaux, individuelle accident…) portées par SANLAM Assurance Côte d’Ivoire.

Ces offres permettent ainsi de contribuer au bien-être des entrepreneurs et à la croissance des PME. Celles-ci permettront à coup sûr, aux dirigeants de mieux se concentrer sur leur cœur de métier, afin d’augmenter leur productivité et accroître l’accès au financement des PME.

 En adhérant au projet de mutualisation des assurances initié par la FIPME et mis en œuvre par OPTIMUS, les PME pourront jouer désormais sur la solidarité des membres en mutualisant les risques (santé, automobile, prévoyance…). « Ensemble, ces 33.000 PME que compte cette fédération, optimisent les coûts et rendent accessibles ces couvertures à un grand nombre d’entre elles, peu importe le secteur, la taille ou les ressources » a tenu à préciser M. Serikpa Dago Augustin, vice-président du Conseil d’administration de la FIPME.

A travers cette offre, l’opérateur entend proposer différentes formules de couvertures au choix de l’adhérent, tout en mettant à disposition des guichets de souscriptions au sein de la FIPME et des faitières. Autant d’éléments qui visent à permettre un accompagnement sur le long terme de ce projet qui démarrera effectivement en janvier 2023 avec un échantillonnage de départ de 2.000 PME. Et qui entend offrir des avantages substantiels en termes d’économie de budget assurance et de gain de temps, de variétés de conditions et de modes de règlement.

Hervé Koutouan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici