Côte d’ivoire : Le port d’Abidjan a un nouveau terminal céréalier opérationnel

0
241
default

Le port d’Abidjan a en effet un nouveau terminal céréalier qui est quasiment opérationnel. Le directeur général Hien Yacouba Sié a effectué une visite de l’infrastructure, jeudi 02 mars 2023, qui présente un taux d’exécution de 99,5% selon M. Stéphane Alain FALLY, Chef du Département Études et Travaux au Port Autonome d’Abidjan.

Le chantier lancé depuis le jeudi 16 janvier 2020 pour un coût d’investissement initialement annoncé de 59 milliards FCFA, s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités de la plateforme portuaire de la capitale économique ivoirienne. Dans la vision de M. Hien SIÉ ce terminal a été également conçu pour jouer un rôle capital en matière de sécurité alimentaire, tant pour la Côte d’Ivoire que pour les pays sans littoral de l’hinterland ouest africain (Un arrière-pays, ou hinterland, est une zone continentale située en arrière d’une côte ou d’un fleuve, par opposition au littoral. CNRTL) dont les besoins en produits céréaliers vont sans cesse croitre.

Le terminal est bâti sur 9,5 hectares de terre-plein, et totalise 965 mètres de linéaires de quai (quai Ouest 450 m, quai Nord 215 m et quai Sud 300 m) avec deux zones de transition. Les tirants d’eau varient entre 10 et 14 m.        

Les quais Nord et Ouest disposent de 26 bollards de 100 tonnes, 45 défenses et 03 échelles ; le quai Sud est quant à lui équipé de 18 bollards de 35 tonnes et de 04 échelles.

Sa mise en service vient booster la compétitivité du port d’Abidjan, en ce sens que ce terminal facilitera l’accueil de navires Overpanamax pouvant transporter entre 40 000 et 50 000 tonnes de vracs alimentaires (contre 30 000 actuellement). Ce qui est une opportunité que pourront saisir les minotiers pour réaliser des économies d’échelle sur les coûts d’importation.

L’infrastructure qui accueillera son premier navire ce 15 mars, devrait être inauguré dans le courant de ce mois.

Le port d’Abidjan est un port autonome ivoirien de commerce et de pêche. Situé sur les côtes de Treichville en Côte d’Ivoire, il est le plus important port d’Afrique de l’Ouest et le deuxième de toute l’Afrique après celui de Durban, devant le port de Lagos et le port de Dakar.

Jemima Orou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici