Sommet Transform Africa 2023 : accélérer la transformation numérique en Afrique d’ici 2030

0
207

Le Zimbabwe a accueilli du 26 au 28 avril 2023 à Victoria Falls, le sixième sommet Transform Africa 2023 qui vise à accélérer et soutenir la transformation numérique en cours en Afrique, en vue d’ouvrir la voie vers des économies intelligentes compétitives, ouvertes et innovantes. Organisé sous le thème « Connecter, innover, transformer », le sommet intervient au moment où l’Afrique se positionne comme un acteur géopolitique de premier plan.

Plus de 3 000 dirigeants mondiaux, d’entreprises, d’organisations internationales, des représentants gouvernementaux, membres de la société civile et experts de l’industrie des télécommunications explorent des pistes pour garantir un écosystème numérique résilient et inclusif en Afrique axé sur l’innovation, la recherche et les TIC à l’horizon 2030.

« Ce sommet se tient à un moment où les leçons tirées de la pandémie de covid-19 incitent l’Afrique à développer ses propres capacités dans l’ensemble du spectre socio-économique et industriel. Pour réaliser notre vision de transformer l’Afrique grâce aux TIC, les jeunes innovateurs africains sont mis au défi de déployer les matières premières abondantes de notre continent pour la production de matériel lié aux TIC. »  Emmerson Mnangagwa, Président de la République du Zimbabwe.

Environ 40% de la population africaine a accès à internet, contre une moyenne mondiale de 66%. Une fracture numérique qui empêche le continent de tirer pleinement profit des capacités des technologies numériques pour garantir son développement socio-économique. De plus, l’Afrique n’exporte qu’un taux de 0,4% de haute technologie et de 2% des services liés, tandis que la pénétration du haut débit est de 25%. Soulignant le besoin accru en infrastructures numériques en Afrique, l’Union internationale des télécommunications révèle dans une étude qu’un gain de 10% de la pénétration du haut débit mobile entraînerait une hausse de 2,5% du PIB par habitant sur le continent.

« L’Afrique est le continent avec le taux de pénétration d’Internet le plus bas au monde avec environ 39 à 40% de la population connectée à internet par rapport à une moyenne mondiale de près de 60%. Nous avons une vision commune : accélérer la création d’un marché numérique unique d’ici 2030. » Lacina Koné, Directeur général de Smart Africa Côte d’Ivoire.

Le sommet Transform Africa intervient dans le cadre de l’initiative Smart Africa lancée en 2013 visant la construction d’un écosystème numérique résilient et inclusif en Afrique axé sur l’innovation, la recherche et les TIC grâce à des investissements durables. Le sommet explore des pistes nécessaires à la concrétisation de la Stratégie de transformation numérique pour l’Afrique 2020-2030 de l’Union africaine. Selon les projections, l’économie numérique de l’Afrique atteindra 180 milliards de dollars d’ici 2025 et 712 milliards de dollars d’ici 2050.

Source : Africa24

Jémima Orou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici