Trophées African Banker : Les lauréats de l’édition 2023 sont connus

0
333

La cérémonie de gala des Trophées African Banker, l’événement le plus prestigieux du calendrier bancaire africain, s’est déroulée le 24 mai à l’hôtel Rixos à Sharm El Sheikh, en Égypte. En marge des réunions annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement. La cérémonie a réuni plus de 300 banquiers, régulateurs et décideurs du continent.

Dans sa 17e édition, les Trophées African Banker célèbrent les réalisations des dirigeants et des institutions qui ont contribué de manière significative à la croissance et au développement du secteur financier africain au cours de l’année écoulée.

Parmi les faits marquants du palmarès, Esther Kariuki devient la deuxième femme à remporter le Trophée de « Banquier africain de l’année ». Peut-être l’un des prix les plus convoités de la soirée, ce Trophée a été décerné à Esther Kariuki, responsable des activités agricoles à la Co-op Bank du Kenya. Esther Kariuki a joué un rôle exceptionnel dans la promotion de l’agriculture en tant que classe d’actifs clé pour son institution.

Elle est un grand leader et un modèle pour toutes les femmes. On lui doit dans son pays une augmentation considérable des prêts au secteur agricole et elle a supervisé le déploiement de la plateforme Co-op Bank Soko, une place de marché numérique qui relie la chaîne de valeur agricole et garantit le meilleur prix pour les produits vendus par les agriculteurs, petits et grands.

De son côté, la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a remporté deux prestigieux Trophées à Charm El Cheikh, en reconnaissance de son leadership croissant au sein du secteur des services financiers en Afrique. L’institution basée au Caire a été célébrée à la fois en tant que « Banque africaine de l’année » et « Institution financière de développement de l’année ». Afreximbank est la seule institution à remporter plus d’un Trophée lors de la cérémonie de cette année.

Harvesh Seegolam, de Maurice, remporte le Trophée de « Gouverneur de Banque centrale de l’année ». Nommé au début de la pandémie de Covid-19, le jeune gouverneur Seegolam a tiré parti de la Mauritius Investment Corporation (MIC) pour apporter un soutien financier crucial aux secteurs clés de l’économie en investissant dans des opérateurs du secteur privé. La valeur et le rendement de ces investissements ont augmenté, malgré les conditions économiques difficiles des marchés financiers.

Les banques sud-africaines ont remporté plusieurs Trophées dans la catégorie Opérations de l’année. De plus, Enoch Godongwana a remporté le Trophée de « Ministre des Finances de l’année ». Le ministre sud-africain a été reconnu pour sa gestion stable de l’économie, ainsi que pour son travail visant à encourager les investissements pour accélérer la transition énergétique.

Letshego, du Nigeria repart avec le « Trophée de la Banque de l’année AFAWA », décerné pour la première fois.

Cette nouvelle catégorie met en lumière les institutions financières qui soutiennent les femmes entrepreneures à travers le continent. L’Afrique compte le pourcentage le plus élevé de femmes entrepreneures dans le monde L’Affirmative Finance Action for Women in Africa (AFAWA) est une initiative panafricaine visant à combler le déficit de financement de 42 milliards de dollars auquel sont confrontées les femmes en Afrique.

Le Trophée de « l’Icône d’African Banker » a été remporté par le vétéran des transactions, Miguel Azevedo, responsable de la banque d’investissement pour l’Afrique subsaharienne, à l’exception de l’Afrique du Sud, chez Citi.

Le Trophée de la « Carrière exemplaire » a été décerné à un autre grand banquier, ancien président-directeur général de CIB Egypte, la plus grande banque du secteur privé en Égypte : Hisham Ezz Al-Arab.

« La cérémonie de remise des Trophées de cette année est un témoignage non seulement de la vitalité et de la dynamique de l’industrie bancaire africaine, mais aussi de sa diversité croissante », commente Omar Ben Yedder, président du jury et éditeur du groupe IC Publications qui publie le magazine African Banker. « L’industrie des services financiers continue de faire preuve d’excellence, d’innovation et d’impact sur les marchés africains. Les technologies financières, la finance climatique, les paiements transfrontaliers sont l’œuvre des leaders que nous honorons aujourd’hui. » a-t-il ajouté.

La cérémonie était organisée sous le haut patronage de la Banque africaine de développement. Les Trophées African Banker 2023 sont sponsorisés par le Fonds africain de garantie, la Banque du commerce et du développement (TDB) et la CRDB de Tanzanie.

Avec New African