Côte d’Ivoire /Bourse : obligations ou emprunts d’Etat , ce que vous devez savoir

Les obligations d’État (ou emprunts d’État) sont des titres de créance émis par un État pour financer ses dépenses en empruntant des fonds sur les marchés financiers. En Côte d’Ivoire, les obligations d’État les plus connues sont les obligations assimilables du Trésor (OAT) et les bons assimilables du trésor (BAT). Quels sont les caractéristiques de ces bons et obligations d’Etat ? , Pourquoi acheter, Qui ,peut acheter et comment acheter des bons et obligations d’Etat ?

0
540

Les obligations d’État sont émises pour combler le déficit public. En fonction de ses besoins, l’État émet différents types d’obligations dont l’échéance est variable. Parmi elles, on recense les bons du Trésor à court terme les bons du Trésor à intérêt annuel et les OAT.

Selon le trésor Ivoirien, la  durée de souscription aux bons assimilables du trésor Ivoirien est maximale de 5 ans. Ainsi, concernant les bons assimilables du Trésor Ivoirien, les Obligations de maturité à trois (3) ans ont un taux d’interet de de 7,25% par an. Tandis que celles de  maturité à cinq (5) ans,   vous procurent une rémunération jusqu’à 8,25% l’an de votre capital souscrit.  Autres caractéristiques, les Paiements annuels des intérêts se font à chaque date anniversaire. Et le remboursement du capital se fera en fin de période.

Les emprunts d’Etat sont  donc considérés, en théorie  comme des placements. La probabilité de voir un État faire faillite est très faible voire impossible. Acheter des bons et obligations d’Etat, revient donc à un investissement sûr et fiable.

Qui peut acheter des bons et obligations d’Etat ?

La souscription primaire des Bons et Obligations du Trésor est réservée aux Etablissements de Crédits, aux Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI) ainsi qu’aux organismes financiers disposant d’un compte de règlement dans les livres de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Les autres investisseurs, personnes physiques ou morales, quel que soit l’État sur le territoire duquel ils sont établis, peuvent également souscrire aux Bons et Obligations du Trésor sur le marché primaire par l’intermédiaire d’Etablissements de Crédit et de SGI implantés sur le territoire de l’Union.

Comment acheter des bons et obligations d’Etat ?

Dans le cas des titres émis par syndication, l’investisseur devra se rapprocher d’une SGI lors du placement primaire, il devra pour cela ouvrir un compte titres. Une fois les titres émis, ils pourront être échangés (achetés et vendus) sur la BRVM.Pour les titres émis par adjudication, ils pourront se rapprocher des Spécialistes en Valeurs du Trésor, des institutions financières ainsi que des SGI.

Quand est-ce que les intérêts des Obligations du Trésor sont payés ?

Toutes les informations relatives aux émissions de titres publics (dates de paiement des intérêts, montant des intérêts, remboursement des titres, fiscalité)  sont mentionnées sur l’avis d’appel d’offres publié pour chaque nouvelle émission.

Un état peut-il décider de payer des détenteurs d’Obligations ou de Bons en priorité ?

Non, un Etat ne peut décider de payer des détenteurs d’obligations ou de bons en priorité. En effet, les titres publics au sein de l’Union sont dématérialisés, le traitement qui leur sont appliqués ne tiennent pas compte des porteurs. Tous les investisseurs d’un même titre sont traités de manière identique.

Pour rappel, Selon l’agence Umoa titres, La Côte d’Ivoire  va émettre par voie d’adjudication simultanée, ce lundi 1 er Avril, une obligations d’etat: des bons assimilables du Trésor pour un montant de 30 000 millions de francs CFA. La mobilisation de cette ressource s’inscrit dans le cadre de  la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat de Côte d’Ivoire. Les offres seront reçues à travers l’application SAGETIL-UMOA, ce lundi 1er avril à 10 heures 30 minutes, TU.

Meliane Nomel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici