Tunisie : Hausse de 4,5% du produit net bancaire de la Banque nationale agricole en 2020

0
191

Le produit net bancaire (PNB) de la Banque Nationale agricole (BNA) de la Tunisie a enregistré au terme de l’exercice 2020, une hausse de 4,5% comparé à son niveau de 2019, ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Tunis.

Ce PNB s’est en effet établi à 683,716 millions de dinars au 31 décembre 2020 contre 654,294 millions de dinars un an plus tôt, soit une augmentation de 29,422 millions de dinars.

 Les produits d’exploitation bancaire ont atteint 1,382 milliard de dinars durant la période sous revue contre 1,325 milliard de dinars au 31 décembre 2019, enregistrant une progression de 4,3%.

 Sur ces produits, les intérêts sont prépondérants atteignant 1,116 milliard contre 1,073 milliard en 2019 (+4%). Les commissions en produits se sont élevées à 146,259 millions de dinars (+15,4%). De leur côté, les revenus du portefeuille titre-commercial se sont fortement repliés de 22,8% à 22,082 millions de dinars.

En revanche, les revenus du portefeuille d’investissement sont en légère hausse de 1,5% à 97,429 millions de dinars. Les charges d’exploitation bancaire ont enregistré une augmentation de 28millions de dinars, passant de 670,483millions de dinars au 31décembre 2019 à 698,440millions de dinars au 31 décembre 2020 (+4,2%).

Selon les dirigeants de la BNA, le montant total des charges opératoires a diminué de 1,8%entre décembre 2019 et décembre 2020 passant respectivement de 290millions de dinars à 284millions de dinars. Parmi ces charges opératoires, les frais de personnel se replient de 3,7% à 204,999 millions de dinars. Mais les charges générales d’exploitation se sont rehaussées de 3,2% à 67,094 millions de dinars. L’encours des créances sur la clientèle, net de provisions et agios réservés, a atteint 12,071milliards de dinars contre 10,447milliards de dinars en 2019, soit une augmentation de 15,6%. 

De leur côté, les dépôts de la clientèle ont enregistré, entre décembre 2019 et décembre 2020 une augmentation de 388 millions de dinars en valeur absolue et 4,5% en valeur relative, passant respectivement de 8,536 milliards de dinars à 8,924 milliards de dinars. L’évolution des dépôts de la clientèle est le fait essentiel des dépôts à vue avec une progression de 28,7% à 2,890 milliards de dinars là où les dépôts d’épargne ne sont accrus que de 9,4% à 3,108 milliards de dinars.

Avec FA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici