CEDEAO : La BIDC émet un emprunt obligataire sur le marché de l’UEMOA

0
400
Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC)

La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) lance un Emprunt Obligataire de 50 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UEMOA. La période de souscription se déroulera du 10 au 24 Mai 2021.

S’agissant des caractéristiques de cette opération, le taux d’intérêt est fixé à 6,5% net l’an adossé à une maturité de 7 ans dont 2 ans de différé sur le remboursement du capital. Ce sont 50 000 titres qui seront émis en raison de 10 000 FCFA l’unité. Les intérêts seront payés semestriellement à partir de la date de jouissance des titres.

L’obligation ” BIDC-EBID 6,50% – 2021 – 2028 ” fera l’objet d’une demande d’admission au compartiment obligataire de la BRVM dans les trois mois suivants la clôture de l’Opération, précise l’institution financière.

Un consortium de SGI formé par IMPAXIS, Coris Bourse et Ecobank Development Corporation (EDC) a été mandaté pour conduire cette opération, la première tranche d’une levée globale de 240 milliards FCFA prévue sur le marché régional.

Cet emprunt obligataire s’inscrit dans le cadre de la déclinaison du plan stratégique de la BIDC et de sa contribution au financement de la relance économique post Covid-19 des pays de l’UEMOA.

Pour ce qui est du régime fiscal, l’émetteur précise que conformément à ses statuts (article 49), il bénéficie d’une immunité fiscale dans tous les pays membres. Ainsi, les revenus liés à ces obligations seront exonérés de tout impôt dans l’ensemble des pays de la CEDEAO.

Avec SIKA Finance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici