Mali : Banque Atlantique investit près de 2 milliards FCFA dans la première usine de transformation de karité

0
196

La Banque Atlantique investit le montant de 1,981 milliard FCFA dans la construction de la première usine de transformation de karité du Mali, dénommée Mali Shi.

D’un coût total de 2,755 milliards de FCFA, cette unité industrielle est sortie de terre avec le concours des sociétés Omnium Invest SA et Endeavour Mining ayant également pris part à son financement aux côtés de la filiale malienne du groupe Banque Centrale Populaire (BCP).
Dotée d’une capacité de production de 14 000 tonnes de beurre par an, l’usine projette un chiffre d’affaires annuel de plus de 16,8 millions dollars, soit 9,2 milliards de FCFA, ainsi que la création de 128 emplois directs et 120 000 indirects, ciblant essentiellement des femmes du monde rural, collectrices de noix. Cette usine de transformation va décupler la valeur ajoutée que le Mali tire de l’amande de karité, une matière première dont la production est estimée à plus de 200 000 tonnes par an.

Selon la Banque mondiale, Bamako ne transformait jusqu’à maintenant qu’une infime partie de sa production d’amande brute, exportée en grande partie et qui écartait le pays d’un  » marché du beurre de karité industriel très lucratif et à forte croissance « . Une situation dommageable pour un pays qui représente tout de même 20% de l’offre mondiale d’amande de karité.
Mali Shi, qui a ouvert ses portes le 11 mars dernier, suscite beaucoup d’espoir dans la filière karité qui peinait par ailleurs à avoir des débouchés.
Le beurre de karité est utilisé aussi bien dans l’agroalimentaire, la cosmétique et l’industrie pharmaceutique.

Rachelle SEKONGO Avec SIKA Finance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici