L’assureur camerounais Acam Vie va commencer ses activités en Centrafrique en août

0
333

Acam Vie a indiqué dans un communiqué publié le 23 juin dernier, qu’il commencera en août, ses activités d’assurance-vie en République centrafricaine, un pays marqué par plusieurs années de conflits, et qui se relève peu à peu. L’assureur camerounais dit avoir levé les derniers obstacles à cette expansion.

Il s’agit notamment de l’avis favorable de la Conférence inter-africaine des marchés d’assurance (CIMA) obtenu le 12 mai, et l’agrément associé du ministère centrafricain des Finances décroché le 10 juin.

« Cette nouvelle installation confirme non seulement la vision d’Acam Vie, mais aussi sa détermination à impulser la digitalisation et l’accessibilité des services d’assurance-vie au plus grand nombre en Afrique centrale », a fait savoir l’entreprise commentant cette actualité.

Malgré le niveau de risques que représente la République centrafricaine, l’assurance-vie n’est pas particulièrement développée dans ce pays.

Acam Vie arrivera ainsi sur un terrain peu compétitif et pourra diversifier ses sources de revenus sur un marché où existe un potentiel de croissance. En 2020, ses activités au Cameroun ont légèrement reculé.

Son chiffre d’affaires de 980,7 milliards FCFA était en baisse par rapport au montant de 1,16 milliard FCFA généré en 2019, selon des chiffres publiés par l’Association des Assureurs du Cameroun (ASAC). Aussi les parts de marché de l’assureur-vie sont passées de 1,7% à 1,4%. Les indicateurs de l’ASAC ne permettent cependant pas de voir les marges nettes qui ont été réalisées.

Avec Agence ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici