Burkina Faso: Société Générale a nommé un nouveau Directeur général pour YUP

0
134

Willy Tchiengué a été nommé nouveau directeur de Société Générale Burkina Faso. Il a été présenté le Mardi 5 septembre 2022 par le directeur délégué des réseaux bancaires internationaux, région Afrique, bassin méditerranéen et outre-mer du groupe français, Georges Wega.

Jusque-là directeur général de « YUP », service mobile money de Société Générale, le Camerounais de 49 ans évolue au sein du groupe depuis 1999. Il succède ainsi à Harold Coffi, à la tête de la banque depuis 2017, et qui officie désormais à la tête de Société Générale Sénégal.

« C’est d’abord un sentiment de fierté, d’honneur. Je suis honoré d’avoir été choisi pour diriger une filiale comme celle du Burkina dans le groupe, qui a une réputation d’une filiale structurée, résiliente, compte tenu de l’environnement auquel fait face aujourd’hui l’économie burkinabè. J’arrive plutôt en confiance, au regard du travail effectué par mon prédécesseur, qui est plutôt positif », a déclaré le nouveau patron de Société Générale Burkina Faso.

Quatrième acteur bancaire au plan national et 18e de l’Uemoa en termes d’actifs au 31 décembre 2021 (833,239 milliards de FCFA contre 673,355 en 2020), Société Générale Burkina Faso revendique 469,635 milliards de crédits décaissés au terme de l’année contre 715, 589 milliards de dépôts collectés auprès de la clientèle.

« La mission à lui assignée, c’est de continuer  le développement de la banque et surtout de nous assurer que ce développement se fasse avec la maitrise des différents risques. Une banque, c’est une institution qui porte les dépôts des clients, il faut les protéger. Donc, il est important dans ce développement de nous assurer de maitriser tous les risques qui peuvent être ceux de l’activité bancaire », dixit Georges Wega.

Avec Financial Afrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici