Le forum du Boursicoteur : Comprendre la Bourse en ligne

0
200

Qu’est ce que la Bourse ?

La bourse est un marché sur lequel des personnes et des entités peuvent échanger des actions, des obligations, des matières premières, des devises et d’autres actifs à des prix déterminés par des principes d’offre et de demande.

Les marchés financiers fonctionnent en plaçant les deux contreparties, acheteurs et vendeurs, à un même endroit, de manière à ce qu’ils puissent se retrouver, facilitant ainsi les transactions entre eux.

Le marché boursier peut avoir ou non un lieu physique, c’est-à-dire que l’échange d’actifs entre les parties peut également se faire par Internet ou par téléphone.

Le langage de la Bourse en ligne

La bourse en ligne désigne l’activité de bourse en ligne qui recouvre au minimum le service de réception- transmission d’ordre sur instrument financier via un support éélectronique.  Le terme <<en ligne>> Implique nécessairement le recours aux technologies de l’information et télécommunications par le biais de terminaux électroniques connectés au réseau internet ou tout autre réseau public ou privé ; l’investisseur disposant d’un code d’accès électronique pourra consulter à tout moment son compte et transmettre directement les ordres de bourse à sa société de gestion et d’intermédiation ou un collecteur d’ordres.

Le Collecteur d’ordres désigne toute société de gestion et d’intermédiation, société de gestion de  patrimoine, apporteur d’affaires ou tout autre acteur du marché autorisé par le Conseil Régional  à l’effet de collecter les ordres auprès de ses clients en se chargeant de les acheminer vers une société de gestion et d’intermédiation. Le support électronique désigne tout support de communication électronique implanté par le collecteur d’ordre et qui permet la réception des ordres des clients et leur routage automatique vers la Bourse par l’intermédiaire d’une Société de Gestion et d’Intermédiation.

La plateforme de routage des ordres est l’ensemble des dispositifs matériels et logiciels mis en place par la BRVM pour assurer le routage des ordres. Ces dispositifs représentent un relais informatique entre le système de gestion des ordres d’une SGI et le Système de cotation de la BRVM.

Le Système couvre le matériel informatique et les logiciels utilisés par le collecteur d’ordres pour assurer le service de Bourse en ligne.

L’accès à la Bourse en ligne

L’investisseur qui veut utiliser la voie digitale d’investissement doit se faire connaître du collecteur d’ordre, être informé par celui-ci, transmettre ses ordres qui seront traités par le Collecteur d’ordres. Le boursicoteur digital doit se rendre physiquement chez un Collecteur d’ordres pour se constituer un dossier dans lequel il indique sa capacité juridique et sa solvabilité. Ensuite il doit ouvrir un compte-titres et un compte-espèce. C’est à l’issue de ces formalités préalables qu’il est autorisé à signer une convention de bourse en ligne avec le Collecteur d’ordres.

Suite à la signature de la convention qui est obligatoirement écrite,  le Collecteur d’ordres doit fournir au boursicoteur des informations sur les risques et les décisions d’investissement,  les informations sur les outils pédagogiques et les abus de marché et d’un code identifiant unique avec un mot de passe respectant les normes de sécurité en la matière.

Dès que cette préparation  est terminée le boursicoteur en ligne peut transmettre ses ordres d’achats ou de ventes à son Collecteur d’ordres. Celui-ci reçoit les ordres et procède avant tout à la vérification de la cohérence des ordres. Il s’agit pour lui de mettre en place un système de filtrage qui permet la vérification de la cohérence des ordres en termes de prix, conformément aux dispositions des règles d’admission, de négociation et de radiation de la cote de la BRVM. 

Cette vérification vise à  s’assurer que ces ordres ne portent pas atteinte au bon fonctionnement du marché. Dans le même ordre d’idée, le Collecteur d’ordres met en place un système de confirmation qui permet la confirmation par le boursicoteur de confirmer ses ordres avant leur intégration dans le système. L’objectif est de s’assurer que ces ordres ne comportent pas d’erreur de saisie.

Après,  c’est l’étape de suivi des opérations qui consiste pour le Collecteur d’ordres à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour s’assurer que les transactions relatives aux ordres qu’il a transmis seront dénouées dans les délais réglementaires. Lorsque l’ordre arrive chez la SGI chargée d’exécuter l’ordre par support électronique, celle-ci vérifie avant tout la couverture des titres et espèces. La SGI doit donc disposer d’un système automatisé de vérification du compte de son client utilisé pour la bourse en ligne.

En cas d’insuffisance de provision ou de couvertures, le système doit assurer le blocage de l’entrée de l’ordre et aviser le client des raisons du blocage. Ensuite, procède à son tour à  une nouvelle vérification de la cohérence des ordres. En cas d’incohérence, le système doit assurer le blocage automatique de l’entrée de l’ordre dans le système de négociation et aviser l’auteur concerné des raisons du blocage.  Un avis d’opéré est délivré au boursicoteur à sa demande.

Source : Challenges infos

Jémima Orou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici