Transport-aérien : l’aéroport rénové de Korhogo prêt à accueillir près de 150.000 passagers/an

0
133

Le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a procédé à la livraison des nouvelles installations de l’aéroport de Korhogo, au nord de la Côte d’Ivoire, après sa rénovation. Il est prêt à accueillir près de 150 000 par an.

L’inauguration a eu lieu ce samedi 18 mai 2024 en présence du vice-président de la République Meyliet KONÉ, du Premier ministre Robert Beugré Mambé, ministre des sports et du Cadre de Vie ainsi que plusieurs membres du gouvernement, présidents d’institutions et personnalités.

« A ce jour les travaux du programme concernant San Pedro, Séguéla, Korhogo et Bouaké sont achevés » a annoncé le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné avant de présenter « les travaux de l’aéroport dont nous procédons ce jour à l’inauguration ».

Il s’agit, après la purge des droits des propriétaires fonciers de la construction d’une clôture d’environ 10 km de long autour de la plateforme aéroportuaire, clôture renforcée par des miradors, la réfection de la piste et son prolongement de 1900 m à 2000 m, l’agrandissement de l’aire de stationnement des avions pour recevoir aujourd’hui jusqu’à 5 avions de type Q400 en lieu et place de 2 auparavant.

LIRE AUSSI: Santé numérique : Afreximbank et MobiHealth signent un accord pour la promotion des solutions

Pour le confort de la navigation et la sureté des vols, l’aéroport de Korhogo a été doté d’équipements aéronautiques de dernières générations dont des aides visuelles, du matériel radioélectriques et météorologiques ainsi que d’un système moderne d’atterrissage avec les équipements tels que l’ILS/DME (Localizer, Glide Path).

Une aérogare moderne pour accueillir 150 000 passagers par an contre 15000 avant

Désormais, poursuit le ministre Amadou Koné, à l’aéroport de Korhogo, nous avons une aérogare d’une capacité de 150 000 passagers/an et disposant d’un circuit DEPART et ARRIVEE qui répond aux normes internationales édictées par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et qui vise en tout temps le confort et la sécurité du passager et de tous les usagers de la plateforme aéroportuaire. Pour cette inauguration, l’aéroport renové comporte en son sein une salle de supervision par caméra en temps réel, les opérations aéroportuaires, un système automatisé d’enregistrement et traitement des passagers et des bagages, d’un système automatisé de diffusion des programmes de vols à travers des écrans, d’un salon présidentiel, d’un salon ministériel, d’un salon VIP pour les passagers business class, d’un système sonorisé pour les annonces aéroportuaires, de restaurants et commerce, d’un parking automobile de plus de 120 véhicules et un réseau de voirie de 5 km, -de bureaux pour le personnel, de voiries et ouvrages d’assainissement avec un raccordement au réseau d’eau potable depuis la ville de Korhogo.

Les retombés économiques pour les populations de Korhogo

Les travaux de rénovation de l’aéroport de Korhogo ont généré 400 emplois directs.

Pour la ville de Korhogo, c’est une zone d’activité économique qui vient d’être installée et une vie qui s’installe progressivement autour de ce site, avec des d’hôtels, des restaurants, des espaces de loisirs et bien d’autres investissements encours.

La rénovation de l’aéroport renforcera aussi l’attrait touristique de la ville, ce qui pourrait donc contribuer à accroitre le nombre de touristes.

Pour la Côte d’ivoire, c’est un positionnement au nombre des pays qui développent le secteur du transport aérien. Et pour la sous-région, l’aéroport de Korhogo rehausse le niveau des infrastructures aéroportuaires et installe la concurrence.

LIRE AUSSI: Technologie : Le Sénégal annonce le passage à la radio numérique terrestre

Les nouvelles installations de l’aéroport de Korhogo livrées ce samedi s’inscrivent  dans le cadre du vaste programme de développement et de modernisation du transport aérien impulsé par le président Alassane Ouattara après la création de la compagnie nationale Air Côte d’Ivoire en mai 2012, notamment la réhabilitation , la rénovation, l’extension et  les nouvelles constructions des aéroports domestiques engagées en 2019 et qui concerne les aéroports de San Pedro, de Bouaké, de Séguéla, de Kong et de Korhogo.

Sandra KOHET