Cameroun : le port autonome de Douala en quête de financements

0
686
Le port autonome de Douala au Cameroun (PAD) est en négociation avec les institutions financières  pour conduire son programme d’investissements, selon un communiqué officiel.

 
Le Conseil d’administration du port autonome de Douala (PAD), a habilité le directeur général, Cyrus Ngo’o, «à négocier avec les établissements bancaires ou autres institutions agréées, un plan de financement pour couvrir les besoins à court terme de trésorerie et d’investissements prioritaires de l’entreprise», le 06 octobre dernier. Le PAD est en charge de la gestion de la plateforme portuaire de la capitale économique camerounaise.
 
Pour l’instant, le volume des financements recherchés n’a pas été révélé, encore moins le type d’investissements à réaliser. Cependant des sources internes au PAD soutiennent que l’un des principaux projets d’investissements, est l’enlèvement des épaves des navires, rapporte le site Investir au Cameroun.
Ces épaves, qui n’ont pas été enlevées depuis plusieurs décennies, selon ces sources, encombrent les plans d’eau de cette plateforme portuaire. Elles contribuent ainsi à la congestion de l’espace portuaire, tout en ayant des incidences sur la compétitivité du port.
 
Pour rappel, selon les chiffres officiels, 98% des activités import-export du Cameroun se déroule au sein du Port autonome de Douala.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici