Centrafrique : BGFIBank pourrait racheter la Commercial bank

0
200

Le projet de recapitalisation de la Commercial Bank Centrafrique (CBCA) pourrait connaître son épilogue dans les prochaines semaines avec le positionnement stratégique du groupe BGFIBank qui en deviendra l’actionnaire de référence. Selon nos informations, les discussions en cours entre les autorités centrafricaines er le leader du secteur bancaire en activité dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) avec un chiffre d’affaires de plus de 3.000 milliards de FCFA en 2020 (5, 3 milliards de dollars) tirent vers la fin. Ce qui pourrait déboucher au rachat de 71% de parts d’actions de l’Etat centrafricain.

En attendant de conclure un accord, le chef de l’Etat centrafricain Faustin Archange Touadéra a reçu en août dernier à Bangui, une délégation de la BGFIBank conduite par son président-directeur général Henri Claude Oyima où il a été clairement indiqué que  l’objectif de la CBCA est de « devenir la première banque qui accompagnera toutes les entreprises et les opérateurs économiques dans le cadre du financement pour le développement économique de la République centrafricaine ».

Malgré des changements attendus dans l’actionnariat, des sources proches du dossier renseignent que l’Etat centrafricain devrait garder une part marginale de 14% des parts d’actions, les 15% d’actions restant revenant à des investisseurs privés, en l’occurrence, l’actionnaire historique de la Commercial bank Cameroun (CBC) propriété du groupe camerounais Victor Fotso. Le rachat de la CBCA redonnerait ainsi un nouvel élan à cette banque avec un nouveau plan d’exploitation, puisque le groupe BGFIBank ambitionne de revoir à la hausse le capital social de 10 milliards de FCFA conformément aux dispositions de la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC). Dans cette perspective, il est envisageable que le capital de la CBCA puisse doubler à l’horizon 2025, l’objectif étant de positionner cette banque parmi les plus dynamiques de la sous-région.

Avec FA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici