Côte d’Ivoire : Une levée « illégale » d’emprunt obligataire dénoncé par le Trésor

Le trésor Ivoirien a dénoncé ce jeudi 28 octobre 2021, une levée d’emprunt obligataire « illégale » de la société « Patrimoine Africa » dans un communiqué.

0
272

Selon le trésor Ivoirien, cet emprunt obligatoire de la société « Patrimoine Africa » , basée à Abidjan, a été levée sans «  autorisation » et en violation des règles régies par le marché boursier de l’UEMOA.

« Cet emprunt a été lancé sans autorisation, en violation de l’instruction relative à l’appel public à l’épargne au sein de l’Union monétaire ouest-africaine (Uemoa) et de la mesure gouvernementale d’interdiction des placements financiers illégaux », indique le communiqué du Trésor Ivoirien.

L’une des règles enfreinte par la structure est le taux d’intérêt, assez élevé qu’elle promet à ses investisseurs.

 « Le taux d’intérêt de 50% qui est proposé, doublé de la restitution du capital souscrit à la fin du contrat, constituent des éléments d’alerte qui invitent à se détourner de ce type de placement » A expliqué l’institution financière Ivoirienne.

En juillet 2020, suite à des placements illégaux qui ont fait des victimes , l’Etat de Côte d’Ivoire a adopté un texte interdisant les placements financiers illégaux.

Rappelons que Patrimoine Africa  a annoncé le lancement d’un emprunt obligataire pour un fonds interne relatif à la production avicole dénommé « Fipra-PA 2021 ». Cet emprunt  d’ une valeur de 100 millions Fcfa a été lancé via les réseaux sociaux. Sa  valeur nominale est de 10.000 Fcfa avec un taux d’intérêt annuel de 50%, échelonné sur  quatre années.

Meliane Nomel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici