Les pays africains avec les prévisions de croissance les plus élevées en 2023 selon le FMI

0
211

Le FMI a précisé que l’Afrique subsaharienne devrait enregistrer une croissance de 3,7% en 2023, des prévisions en baisse de 0,3% par rapport à celles publiées en juillet 2022. Cette baisse s’explique essentiellement par le ralentissement de croissance des principaux partenaires économiques de la région, dont la Chine et l’Union européenne, des conditions financières et monétaires plus strictes et une baisse de la demande en matières premières.

Pour 2023, c’est la Libye qui devrait occuper la première marche du podium, avec un taux de croissance de 17,9%, grâce notamment à un fort rebond de la production pétrolière, aux progrès prévus en matière de stabilité politique et à l’amélioration attendue de la situation sécuritaire.

Le Sénégal devrait occuper la deuxième marche du podium avec un taux de croissance de 8,1%, grâce notamment à l’entrée en production de plusieurs gisements d’hydrocarbures découverts ces dernières années.

La troisième place devrait revenir au Niger (7,3%) devant la République démocratique du Congo (6,7%), le Rwanda (6,7%), la Côte d’Ivoire (6,5%), le Bénin (6,2%), le Togo (6,2%), la Gambie (6%) et l’Ouganda (5,9%). A noter l’excellente position de l’UEMOA qui place 5 pays parmi les 10 premiers. (Voir le Top 20 en 2023 ci-dessous)

Top 20 des pays africains qui devraient réaliser les taux de croissance les plus élevés en 2023 :

1-Libye (17,9%)

2-Sénégal (8,1%

3-Niger (7,3%)  

4-RD Congo (6,7%)

5 -Rwanda (6,7%)

6-Côte d’Ivoire (6,5%)

7-Bénin (6,2%)

8-Togo (6,2%)

9-Gambie (6%)

10-Ouganda (5,9%)

11-Soudan du Sud (5,6%)

12-Maurice (5,4%)  

13-Ethiopie (5,3%)

14-Mali (5,3%)

15-Madagascar (5,2%)

16-Seychelles (5,2%)

17 -Tanzanie (5,2%)

18-Guinée (5,1%)

 19-Kenya (5,1%)

20-Djibouti (5%)


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici