Marchés financier régional de l’UEMOA : la Côte d’Ivoire lève 66 milliards FCFA pour financer son budget

0
311

La Côte d’Ivoire a réussi à lever 66 milliards FCFA (110,7 millions $) sur les 60 milliards mis en adjudication pour son émission de bons et d’obligations assimilables du Trésor sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). 

Les fonds mobilisés serviront à financer le budget national estimé en 2023 à 11 694 milliards FCFA. Il s’agit en outre d’un nouveau succès pour l’Etat ivoirien, après les difficultés rencontrées au cours des trois premiers mois à mobiliser des financements sur le marché des titres publics de l’UEMOA.

L’opération a été réalisée avec un taux de couverture de 130,17%.  Au total, 78 milliards FCFA ont été servis par les investisseurs régionaux, provenant dans leur écrasante majorité de Côte d’Ivoire. 

Le rendement moyen pondéré était de 6,56% pour les bons à 182 jours, de 6,84% pour les bons à 364 jours et de 6,63% pour les obligations à 3 ans.

Cette émission porte à plus de 630 milliards FCFA le montant total levé cette année sur le marché des titres publics par adjudication, organisé par UMOA-titres, alors que le pays a déjà remboursé cette année 354 milliards FCFA, paiement d’intérêts compris.  

Selon le calendrier des émissions, la Côte d’Ivoire devrait lever 520 milliards FCFA ce trimestre sur le Marché des Titres Publics (MTP), pour un objectif annuel de 2080 milliards FCFA.

En Côte d’Ivoire, la croissance économique devrait atteindre 6,5 % pour 2023 après 7,4 % l’année passée, d’après le FMI qui a récemment approuvé un programme d’environ 3,5 milliards $ au profit du pays. Un accord qui sonne comme un vote de confiance dans ses politiques budgétaires et de développement. 

Source : Agence Ecofin

Jémima Orou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici