GITEX Africa 2023 : KamaPay présentera ses solutions de paiement transfrontalier

0
292

KamaPay, société de technologie financière en plein essor présentera ses solutions de paiement en ligne disponibles au Cameroun, en Côte d’Ivoire et au Togo. Cette présentation se déroulera au GITEX Africa 2023, qui est prévu du 31 mai au 2 juin 2023 à Marrakech au Maroc. Cet évènement va rassembler des leaders de l’industrie du numérique, des chercheurs et des passionnés de technologie du monde entier.

Avec ses solutions de paiement en ligne, l’entreprise veut changer la façon dont les particuliers et les entreprises effectuent des paiements transfrontaliers en Afrique, en rendant plus rapide, plus facile et plus pratique l’envoi et la réception d’argent, le paiement de factures et la conduite des affaires, au niveau local et international.

La plateforme KamaPay propose quatre solutions de paiement. KamaPortal est une plateforme de traitement des paiements en ligne qui permet aux entreprises d’accepter les paiements de clients par cartes de débit et de crédit. KamaWallet est un portefeuille mobile qui permet aux individus d’effectuer des paiements directement pour des biens ou des services, et aux entreprises de collecter et d’envoyer des paiements vers plus de 25 pays d’Afrique.

KamaLink est une plateforme qui permet aux marchands d’accepter les paiements en ligne sans avoir besoin d’une passerelle de paiement ou d’un compte marchand. KamaCash est un système de bons électroniques qui permet aux clients de créer et d’émettre facilement des coupons numériques ou des bons électroniques.

« Notre objectif est de fournir une solution de paiement qui répond aux besoins des entreprises et des particuliers à travers le continent, des villes animées aux villages reculés. Avec KamaPay, nous visons à rendre les paiements aussi simples que l’envoi d’un SMS », affirme Elie Zoghaib, chef de l’exploitation de KamaPay.

« Nos solutions permettent aux entreprises d’établir une forte présence en Afrique, de toucher plus de 1,4 milliard d’Africains, de réduire les coûts et les délais, de gérer les obstacles juridiques et de s’adapter aux systèmes de paiement locaux. Nous sommes ravis d’apporter cette solution innovante en Afrique, et de voir l’impact positif qu’elle aura sur les entreprises et le paysage FinTech dans son ensemble », poursuit M. Zoghaib.

La société connaît une croissance rapide et prévoit de lancer ses opérations dans 15 pays africains d’ici juin 2023 et de s’étendre à 30 pays d’ici à la fin de l’année.

Le sommet numérique GITEX Africa est sur le point d’être le forum le plus influent et axé sur les résultats d’Afrique pour les dialogues, les échanges et les intentions de collaboration, réunissant plus de 400 dirigeants mondiaux et panafricains du gouvernement et du secteur privé, les décideurs politiques, la technologie et les cadres de la finance, les investisseurs et les universitaires unis vers la transformation de l’Afrique en un marché numérique unique. 

Jémima Orou avec RTI.info