SIA 2024 : la chambre nationale de l’Agriculture invite les agro-transformatrices à la solidarité pour relever les défis du monde agricole

0
206

Intervenant à la cérémonie de présentation du Programme Panafricain pour le Renforcement du Leadership Féminin dans l’Agro-Industrie (PAWALP), le mardi 27 février 2024, en marge de du Salon International de l’Agriculture de Paris (SIA), le président de la Chambre d’Agriculture de Côte d’Ivoire, Sindou Bamba a exhorté les agriculteurs en général et les agro-transformatrices en particulier à la solidarité afin de créer des entités fortes pouvant répondre aux nombreux défis du monde agricole de la Côte d’Ivoire, dont l’économie repose essentiellement sur l’agriculture.

Selon Sindou Bamba, les agro-transformatrices ont toute leur place dans le développement de la chaîne des valeurs agricoles en Côte d’Ivoire. C’est un maillon essentiel dont l’action contribue à aider le pays à atteindre ses objectifs au niveau agricole, a-t-il insisté.

Le Directeur Général de la Promotion de la Riziculture au ministère de l’Agriculture du Développement rural et de la Production agricole, Kassoum Karamoko a rassuré les acteurs du secteur sur l’accompagnement de l’Etat.

Doris Jaz, initiatrice du PAWALP, dont l’ambition est de créer un réseau panafricain de femmes dans l’agro-industrie, a insisté sur la nécessité pour les groupements féminins dans l’agro-transformation de mutualiser leurs efforts en vue d’une synergie d’action et une complémentarité dans leurs activités.

« L’objectif fondamental de notre programme est de créer un environnement propice à l’autonomisation des femmes dans l’agro-industrie. A terme, le PAWALP va soutenir activement 1000 femmes entrepreneures au cours des cinq prochaines années, en fournissant une formation intensive et des ressources stratégiques », a affirmé Doris Jaz.

Outre les personnalités sus-citées, la cérémonie a enregistré la présence de la Secrétaire Exécutive de la Chambre d’Agriculture, Dr Kouassi Flore Lago et du nouveau Président de l’Organisation Interprofessionnelle Agricole de la Filière Riz (OIA), Diabaté Mory.

Avec le CICG