Le Togo rejoint la Société islamique d’assurance des investissements et des crédits à l’exportation

0
444

Le Togo a rejoint l’Accord portant création de la Société islamique d’assurance des investissements et des crédits à l’exportation (SIACE). Réunis en séance plénière le 4 avril 2024, les députés de la 6ème législature ont étudié et adopté le projet de loi autorisant l’adhésion du pays à cette convention.

En rejoignant cet accord, le Togo veut renforcer l’attractivité du pays vis-à-vis des investisseurs nationaux et internationaux qui pourront souscrire à une police d’assurance auprès de la SIACE pour garantir le capital investi. L’adhésion favorisera également l’application de la loi du 22 octobre 2014 portant modernisation de l’action publique de l’Etat en faveur de l’économie en ce qui concerne les contrats de partenariat public-privé.

Selon la ministre du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale, Rose Kayi Mivedor, l’adhésion du Togo à la SIACE est en ligne avec la Feuille de Route Gouvernementale Togo 2025, dont l’ambition est de faire du Togo une destination attractive et une terre d’opportunités pour les investisseurs. Elle permettra de catalyser les investissements privés pour la mise en œuvre des projets de la feuille de route gouvernementale 2025.

« L’adoption de cette loi est une véritable réponse aux besoins économiques et sociaux et aux financements du secteur privé. En outre, le partenariat avec la SIACE est une opportunité pour faciliter le financement des projets stratégiques et structurants pour l’économie nationale, dans des secteurs clés tels que les infrastructures socio-économiques et agro-industrielles, l’énergie, l’inclusion financière, la logistique, les transports et le numérique », a-t-elle expliqué.

La SIACE, membre du groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), a pour mission de faciliter les transactions commerciales et les investissements directs étrangers dans les Etats membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI).Fondée en 1992 à Tripoli (Libye), la SIACE, vise à atteindre cet objectif en offrant des produits d’assurance qui réduisent les risques associés au commerce international et aux investissements.

Jemima Orou avec Togo first