Affaire Tigo/Wari : Macky Sall tranche en faveur de Wari

0
466
Credit photo, oeil d'afrique
Dernier rebondissement dans l’affaire Tigo/Wari, le gouvernement  sénégalais a publié le 02 août 2017, un décret du président de la République, Macky Sall, approuvant  la cession de la licence d’établissement et d’exploitation de réseaux de télécommunications ouverts au public de Tigo Sénégal à Wari Group.
 

Ce décret du chef de l’Etat sénégalais, signé le 1er   août, sur rapport du ministre des Postes et des Télécommunications, consacre la cession de Tigo au groupe de l’homme d’affaires sénégalais Kabirou Mbodj. En son article 1er, le décret présidentiel  « approuve la cession de la licence d’établissement et d’exploitation des réseaux  de télécommunications  ouverts au public  Sentel GSM SA (Tigo) à Wari SA ».
Dans son deuxième article, le document  stipule que « Wari SA est tenu de respecter l’ensemble des dispositions de la convention et du cahier de charges  signées par Sentel au moment de la cession (en février  dernier, Ndlr) ». Enfin, le troisième et dernier article du décret,  indique que « le ministre  des finances et son homologue des télécommunications sont chargés de l’exécution du texte, chacun en ce qui le concerne ».
 
Ce décret, vient bloquer la décision prise le 31 juillet dernier par Millicom  d’annuler l’opération de cession de Tigo Sénégal à Wari Group. Dans ce communiqué, Millicom dévoilait également la signature d’un nouvel accord de cession de Tigo avec le consortium formé du groupe Teyliom Telecom, NJJ, et de Sofima. Selon nos confrères de Confidentiel Afrique «  le Directeur Général de l’ARTP, M.Abdoul Karim SALL a été saisi, par le premier ministre sénégalais pour résilier le nouveau contrat entre Millicom et le consortium ». Le Groupe Millicom n’a pas encore réagi à cette décision.
 
Ce  dernier rebondissement  vient confirmer, pour ceux qui en doutaient, le soutien que le président Macky Sall  accorde à  Wari Group.
 
Viviane Yoboué

Décret présidentiel d’approbation de la cession de la licence d’établissement et d’exploitation des réseaux de télécommunications ouverts au public Sentel GSM SA (Tigo) à Wari SA .
Credit (PressAfrik)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici