Wafa Assurance prospecte de nouveaux marchés africains

0
462
Wafa Assurance, filiale du groupe marocain Attijariwafa Bank, prévoit de prospecter sur de nouveaux marchés africains de l’assurances, selon le média marocain Le Matin-Eco.
 

« Nous sommes en train de prospecter d’autres territoires au niveau de la Conférence Interafricaine des Marchés de l’Assurance qui comporte 14 pays », a déclaré Ali Harraj, PDG de Wafa Assurance, selon Le Matin Eco.
Cette expansion devrait donc cibler l’Afrique francophone, « mais il n’est pas exclu que des pays de l’Afrique anglophone soit également visés » a indiqué Ali Harraj. Cette ambition africaine est soutenue par la performance des filiales africaines, dont le chiffre d’affaire a été de 250 millions de dirhams (26 millions $) au cours du 1er semestre 2017. Un niveau qui représente près du double de celui de la même période en 2016.
 
Selon l’Agence Ecofin, cette performance des filiales africaines et d’autant plus intéressante, qu’elles sont pour la plupart assez jeunes, la plus anciennes ayant trois années d’existence. 3 filiales dont une camerounaise et deux ivoiriennes ont d’ailleurs débuté leurs activités en janvier 2017.
Le PDG de Wafa Assurance n’a cependant pas donné plus de détails, sur la forme que pourrait prendre cette nouvelle expansion sur le marché des assurances de la zone CIMA.
Des opportunités existent toutefois, avec la nouvelle réglementation sur le capital minimum exigible qui place plusieurs sociétés d’assurance en difficultés.  Ouvrant ainsi la voie à des fusions et/ou des acquisitions.
 
Pour rappel, Wafa Assurance a déclaré des bonnes performances consolidées pour le premier semestre. Son chiffre d’affaires global de 4,31 milliards de dirhams, s’affiche en hausse de 14,7%, comparé à celui de la même période en 2016.
Dans le même temps, l’assureur a surclassé la performance globale du marché des assurances au Maroc, qui lui n’a progressé que de 3,5%, sur la même base de comparaison.
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici