Côte d’Ivoire : le Mobile money a enregistré plus de 20 milliards FCFA de plus au 3 e trimestre 2018

Au troisième trimestre de l’année 2018, les souscriptions au service mobile money en Côte d’Ivoire ont augmenté .Soit une progression de plus de 20 milliards FCFA des recettes. Indique l’autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) dans son rapport du 3e trimestre des statistiques du marché des telécommunication de janvier 2019.

0
760

Selon ce rapport de l’autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI), au premier trimestre de 2018, les compagnies de téléphonie mobile qui exercent en Côte d’Ivoire, comptaient 11,2 millions d’utilisateurs. Fin juin, le mobile money 11,3 millions d’usagers. Ce chiffre va connaitre une croissance remarquable au troisieme trimestre avec 12,5 millions d’abonnements.

On note ainsi, un taux d’évolution de plus de 9,96% au 3trimestre et un taux de pénétration de 49,45% du nombre total d’abonnés. Soit une progression de 14,5 % par rapport à septembre 2017 qui affichait environ 35%.

Les indicateurs de parts de marchés, quant à eux, affirment qu’au 3e trimestre 2018, les transactions sur les services mobile money ont généré 20 milliards 187 millions de F CFA , selon toujours le rapport de l’ARTCI.

Ainsi, Orange Côte d’Ivoire affiche 12,69 milliards de FCFA avec 6 542 993  d’abonnés mobile money. Pour 4 580 204, mobile money, MTN Côte d’Ivoire compte 5,88 milliards de F CFA. Moov Côte d’Ivoire quant à elle s’en sort avec 1,61 milliard de F CFA pour  1 407 611 d’abonnés mobile money. Indique le rapport de l’ARTCI.

Notons qu’en 2017, à la même période, Orange et MTN ont perçu plus de 15 milliards de FCFA de commissions sur les services mobile money.

Malgré toutes ces performances, la croissance du parc d’abonnés de la téléphonie mobile connait un regressement. En effet, le nombre d’abonnés est passé de 32,6 millions en mars 2018, à 34,1 millions en juin, avant de tomber à 33,3 millions à la fin du 3e trimestre. Soit un taux d’évolution de -2,37% entre juin et septembre.  Le marché de la téléphonie mobile affiche donc un taux de pénétration de 131,60%, révèle l’ARTCI.

Pour rappel, L’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI)  est une autorité administrative indépendante dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière .Elle a pour mission entres autres de Délivrer les autorisations d’exploitation des services de Télécommunications, d’affecter le spectre des fréquences destinées aux acteurs des télécommunications/ TIC et  de protéger les données à caractère personnel.

Meliane Nomel

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici