Côte d’Ivoire : 600 millions de Franc CFA disparus des caisses de la Société Générale (SGCI)

La Société Générale (SGCI) est victime d’une grosse crise interne. 600 millions ont en effet disparu des caisses de la banque.

0
219

L’auteur de cet acte serait un érudit, un expert des NTICS, selon son compte Linkedin. Un dénommé LG qui aurait volé la banque de la somme de 600 millions de FCFA.  Un pirate «  local, bien informé en interne de la politique de crédit de la banque et capable de déjouer les spirales de la chaîne d’octroi de crédit ». 

Des milliers de questions trottinent les esprits et même de celui des responsables de ladite banque. Comment une telle somme a pu s’échapper, voir s’envoler des caisse d’une banque d’une telle envergure ? La banque n’est ‘elle pas dotée d’un système de sécurité de haute qualité ? La banque est ‘elle victime de Hacking ?

D’après la Société Générale de Côte d’Ivoire (SGCI)  , ce sont des  systèmes de contrôle qui ont récemment permis de détecter la  fraude dans leur  système d’information. Elle déclare par la suite avoir pu  «  immédiatement pris les mesures nécessaires pour arrêter l’impact de cette infraction »

« La situation est bien sous contrôle », a-t-elle déclaré

La direction de la SGCI affirme avoir saisi les autorités policières. Cependant, la banque n’a pas encore porté plainte.

La banque veut rassurer ses clients sur la sécurité de leur compte. Pour elle ce cas est un cas vraiment isolé. Il n’a aucun incident sur les comptes de ses clients.

 « C’est donc en toute sécurité que nos clients et partenaires peuvent continuer à effectuer leurs opérations bancaires », a-affirmé la Société Générale de Côte d’Ivoire (SGCI).

Meliane Nomel  avec Financial Afrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici