Afrik Créances : ouverture d’une filiale togolaise

0
288

Après l’annonce de sa holding à Lomé il y a près d’un an, la société Afrik Créances pose officiellement ses valises au Togo à travers sa première filiale, « Afrik Créances Togo ». Selon les autorités togolaises, l’ouverture de cette filiale contribuera à la réalisation de l’ambition gouvernementale de faire de Lomé la « capitale de la finance africaine » et un « hub financier et logistique régional ».

La holding avait été annoncée en marge de la première édition du Forum International de l’Intermédiation du Numérique et de l’Innovation (FONI). La nouvelle société entend notamment soutenir les PME/PMI africaines en facilitant leur accès au financement dans le contexte ouest-africain. En plus du lancement de sa filiale au Togo, un déploiement au Sénégal et en Côte d’Ivoire est prévu dans un premier temps.

« L’activité d’Afrik Créances repose sur trois pôles principaux : la représentation d’enseigne (distribution de services financiers sur le territoire), le courtage en crédit, intermédiation pour l’accès au financement, et le recouvrement de créance », explique Blaise Ahouantchede, patron d’Afrik Créances. « Nous avons également deux projets secondaires, à savoir la digitalisation des services financiers et le renforcement de capacités et formation, destinés aux étudiants et aux professionnels des secteurs financiers et bancaires », ajoute-t-il.

La nouvelle structure a été lancée le mardi 2 mai 2023 lors d’une cérémonie à laquelle ont participé plusieurs représentants de la finance togolaise et africaine, ainsi que des officiels togolais. La coupure de ruban officielle, marquant son implantation dans ses locaux, a été réalisée par Blaise Ahouantchede, patron d’Afrik Créances, et Akou Mawussé Afidenyigba, la Directrice de cabinet du Ministère de l’économie et des finances, représentant le ministre de tutelle, Sani Yaya.

« Notre souhait pour les banques et les systèmes financiers décentralisés cette année est qu’ils puissent accroître les financements aux micros, petites et moyennes entreprises à des coûts abordables ; augmenter le financement des secteurs de l’agriculture et de l’habitat, renforcer la digitalisation des services financiers et améliorer leur qualité. Tous ces défis peuvent être relevés avec l’apport et le nouveau modèle d’affaires proposé par Afrik Créances », a déclaré Akou Mawussé Afidenyigba.

Dans sa phase de démarrage au Togo, la société s’est dotée de 1,750 milliards FCFA financés sur fonds propres à hauteur de 14% et 86% par crédit bancaire. L’UTB a couvert la société à hauteur de 1,5 milliard FCFA et a été garantie à hauteur de 80% par le Fonds de solidarité africain, soit une garantie financière de 1,2 milliard FCFA, selon les informations de Togo First. 

Un partenariat est d’ores et déjà envisagé avec le Fonds de solidarité africain pour soutenir les PME/PMI de son réseau de pays, comme l’a souligné Olivier Amani, sous-directeur des Engagements, représentant le patron du FSA.

Afrik Créances ambitionne de couvrir 10 à 15 pays au cours des 5 prochaines années. Sous une période de trois mois, Afrik Créances Togo devrait avoir son Directeur général.

Source : Togo first

Jémima Orou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici