Afrique du Sud : hausse du taux de chômage au 4e trimestre 2023

0
242

Selon des données publiées ce mardi 20 février 2024 par l’Agence sud-africaine de statistiques (Stats SA), le taux de chômage s’est établi à 32,1% de la population active en Afrique du Sud au 4e trimestre 2023 contre 31,9% au trimestre précédent.

Le nombre de chômeurs a ainsi atteint 7,895 millions de personnes d’octobre à décembre 2023 contre 7,849 millions de personnes au cours du trimestre précédent, a-t-on précisé de même source.

Après les baisses enregistrées durant deux trimestres successifs, le taux de chômage enregistre ainsi sa première remontée depuis le 1er trimestre 2023, lorsqu’il avait atteint 32,9%.

Cette hausse du chômage s’explique essentiellement par la suppression de plusieurs dizaines de milliers d’emplois dans les secteurs des services communautaires et sociaux, la construction, l’agriculture et le commerce.

L’augmentation du nombre des chômeurs risque d’éroder le soutien des électeurs au Congrès national africain (ANC, le parti au pouvoir) avant les élections prévues en mai prochain et d’exercer une pression supplémentaire sur les finances publiques fragiles du pays, étant donné que moins de personnes paient des impôts et qu’un plus grand nombre d’entre elles ont recours à des aides sociales.

Le gouvernement accorde déjà une allocation mensuelle de 350 rands (environ 19 dollars) à 9 millions de chômeurs, et le président Cyril Ramaphosa s’est engagé à augmenter le nombre des bénéficiaires de cette indemnité et à la revaloriser.

En Afrique du Sud, seules les personnes qui cherchent activement un emploi sont considérées comme des chômeurs, selon la définition retenue par Stats SA. Les « actifs découragés », formule désignant les chômeurs qui ont renoncé à rechercher un emploi, ne sont pas pris en considération.

Sandra Kohet (Avec Agence Ecofin)