Economie : voici les pays qui exportent plus vers la Côte d’Ivoire

0
185

Chine, France, Nigeria, Croatie, Russie, plusieurs pays de l’Europe et de l’Afrique ont les yeux tournés vers la Côte d’Ivoire. Dans un récent rapport rendu publique par les services de la douane et relayé par Jeune Afrique, il est dévoilé la liste des pays qui exportent des biens en Côte d’Ivoire.

Le document révèle qu’entre 2019 et 2023, le pays a importé près de 23 000 milliards de F CFA (environ 36 milliards d’euros) de marchandises, notamment du pétrole brut, du riz et des machines mécaniques. « En 2023, avec 4 704 milliards de F CFA, ces produits représentent 41,2 % de la valeur totale des importations », indique le ministère des Finances.

La Chine, le Nigeria et la France occupent les premières places. En tant que premier partenaire commercial du pays, avec 2,58 milliards d’euros, la Chine exporte vers la Côte d’Ivoire divers produits, dont son riz. Lorsque l’Inde impose, en septembre 2022, un embargo sur les exportations de riz, la Côte d’Ivoire se tourne naturellement vers Pékin, à qui elle achète 45 000 tonnes de cette céréale tant appréciée de sa population.

Autre partenaire stratégique du pays, la France a vu ses parts de marchés grignotées par le Nigeria. Le volume commercial de l’Hexagone est ainsi passé de 1 milliard d’euros en 2019 à 972 millions d’euros quatre ans plus tard. Dans le même temps, la quatrième économie du continent a doublé la valeur de ses échanges avec la Côte d’Ivoire, passant de 1,26 milliard d’euros à 2,44 milliards d’euros de marchandises vendues, et talonne désormais la Chine.

La note sur le commerce extérieur ivoirien met également en exergue les relations commerciales entre Abidjan et la Croatie. Le pays d’Europe de l’Est est parvenu à s’immiscer dans le top 10 des fournisseurs de la Côte d’Ivoire.

Parti de 1,6 million d’euros de produits exportés sur les berges de la lagune Ebrié, il en exporte désormais 517 millions d’euros. Zagreb, qui mise principalement sur le pétrole et ses dérivés, dame au passage le pion à la Russie et au Maroc en 2023, en s’arrogeant la huitième place du classement.

Concernant le commerce extérieur, les Pays-Bas, la Suisse et le Mali sont les principaux clients des produits ivoiriens, notamment le cacao, l’or et les produits manufacturés (produits pétroliers). Avec 5,6 milliards d’euros de marchandises importées, Amsterdam demeure un acheteur important, se plaçant à la première place des importations ivoiriennes entre 2019 et 2023, à l’exception de 2022, année où Mali lui avait ravi la première place avec 1,38 milliard d’euros d’importations – près du double des importations en 2021 –, contre 1,35 milliard d’euros pour les Pays-Bas.

Sandra KOHET (Avec Jeune Afrique)