Ghana : paiement des fonds de sauvetage aux sociétés de gestion de fonds

Au Ghana, le paiement des fonds de sauvetage pour le premier groupe d'investisseurs des sociétés, dont les licences ont été révoquées par la Securities and Exchanges Commission(SEC) a débuté. Seulement 20 investisseurs des sociétés de gestion de fonds ont été autorisées par le tribunal pour leur liquidation. L’annonce est faite par une déclaration publiée par le registraire général Ghanéen, Jemima Oware, ce 11 octobre 2020 au Ghana.

0
131

Ce paiement fait suite à la « validation réussie des créances et à l’achèvement des réunions des créanciers avec le registraire général – avec les investisseurs des 20 premières sociétés de gestion de fonds », a annoncé le Registraire Général.

Ce paiement concerne seulement 20 des sociétés de gestions de fonds sur les 170 investisseurs que constitue le premier groupe. Ce premier lot d’investisseurs est donc composé de 170 investisseurs sur 2 850 investisseurs qui avaient soumis leurs demandes de rachat. Le paiement de ces 170 investisseurs s’élève à «  7,77 millions de GHS », a-t-elle affirmé.

Par ailleurs, Jemima Oware a invité les investisseurs restants qui ont suivi le processus de validation et ont qui reçut un identifiant de réclamation mais qui n’ont pas encore reçu leur argent, à ouvrir un compte sur le site Web du Département du registraire général.

Le directeur général de GCB Capital, Kofi K.El-Awuku, dans une interview accordée à une presse locale a révélé que ce fonds a une composante de niveau 1 à partir de laquelle les clients qui ont terminé le processus d’intégration sont actuellement en mesure de racheter des actions contre de l’argent en 48 heures. , et composante de niveau 2 qui est de nature à long terme avec des restrictions de retrait.

Pour rappel, en juin 2019, la banque centrale du Ghana  a sanctionné en  retirant leur licence à 347 sociétés de microfinance et à 39 sociétés de microcrédit du pays.  Cette décision a eu pour but de préserver la stabilité de système financier du pays, d’après l’institution. Le programme de sauvetage est donc  mis en œuvre via une entité à vocation spéciale, l’Amalgamated Mutual Fund Plc (The AM Fund), créée et gérée par GCB Capital Limited », indique également le communiqué.

Meliane Nomel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici